in

Comment éviter les coups de chaud pendant la canicule ?

Les vagues de chaleur affectent notre santé. Grâce à nos conseils vous saurez comment agir en cas de coup de chaud.

En été, surtout lorsque les températures sont très élevées, la chaleur peut devenir un risque pour la santé. Lorsque des températures extrêmes et une chaleur excessive coïncident, le corps perd des fluides et des sels minéraux et, si l’exposition se prolonge, le risque de coup de chaud augmente.

Comment agir durant la canicule ?

En cas de canicule, nous devons prendre des mesures préventives extrêmes pour éviter des problèmes tels que la déshydratation ou le coup de chaleur. Les recommandations s’adressent à tous, mais surtout aux plus vulnérables ou « à risque » : les enfants de moins de quatre ans, les personnes âgées (surtout si elles vivent seules ou sont dépendantes), les personnes souffrant de maladies chroniques (telles que les maladies cardiaques, les maladies respiratoires ou le diabète) et celles qui pratiquent une activité physique en plein air, que ce soit pour le travail ou le sport.

Face à une vague de chaleur, vous devez adapter votre comportement :

Dans la rue :

  • Si vous le pouvez, évitez de sortir pendant les heures les plus chaudes de la journée (de 12h00 à 17h00).
  • Si vous devez sortir pendant ces périodes, utilisez un écran solaire. N’oubliez pas de l’appliquer au moins une demi-heure avant de sortir.
  • Cherchez l’ombre.
  • Protégez-vous de l’exposition directe au soleil : portez toujours une casquette ou un chapeau et portez des vêtements légers, en coton et amples.
  • Mouillez légèrement votre visage et vos vêtements.
  • Évitez, dans la mesure du possible, toute activité physique intense pendant les heures les plus chaudes. Profitez du début de la matinée ou de la fin de l’après-midi pour pratiquer votre sport préféré.
  • @michelcymes 🥵 À partager à vos amis sportifs, surtout en pleine #canicule ! #Fitness #Tiktokacademie #Santé #sport ♬ son original – Michel Cymes 👨‍⚕️

  • Évitez les trajets en voiture pendant les heures les plus chaudes de la journée. Si vous vous garez, personne ne doit rester à l’intérieur de la voiture fermée, surtout pas les personnes âgées, les enfants ou les malades chroniques.

A la maison :

  • Baissez les stores lorsque le soleil brille directement sur les fenêtres.
  • Ouvrez les fenêtres la nuit pour aérer la maison et faire baisser la température.
  • Rafraîchissez la pièce avec des ventilateurs et, si nécessaire, avec la climatisation, pour autant qu’elle soit utilisée rationnellement. Rappelez-vous que chaque degré d’abaissement de la température représente une augmentation de la consommation d’énergie de 7%.

  • Évitez les repas copieux et très chauds et les techniques de cuisson qui augmentent la température dans la maison (comme le four).
  • Augmentez l’apport en liquide. La boisson de choix est l’eau. Les liquides peuvent également être obtenus par des aliments tels que les fruits.
  • Évitez les boissons sucrées et les boissons alcoolisées.
  • Veillez à ce que les enfants et les personnes âgées boivent beaucoup de liquide.

Le coup de chaud survient lorsque la température du corps s’élève, que ce soit à la suite d’une exposition prolongée au soleil, d’un exercice physique dans un environnement chaud ou mal ventilé, ou d’une vague de chaleur. Lorsque cela se produit, le corps est incapable de réguler sa propre température.

Les principaux symptômes d’un coup de chaud :

  • Transpiration intense (qui s’arrête ensuite)
  • Soif intense et bouche sèche
  • vertiges, confusion et désorientation
  • Peau sèche
  • Épuisement et fatigue
  • Vertiges
  • Crampes musculaires
  • Douleurs d’estomac et manque d’appétit
  • Maux de tête
  • Agitation

Dans la plupart des cas, ces signes sont généralement légers. Dans les troubles plus graves, il peut y avoir une défaillance des mécanismes cardio-circulatoires d’adaptation à la chaleur. Dans ce cas, des symptômes tels que faiblesse, fatigue, maux de tête, vertiges, nausées et vomissements apparaissent.

Le coup de chaleur est précédé d’une augmentation de la température corporelle (sans être considérée comme une fièvre) et d’une détérioration progressive de la conscience. En outre, la personne ne transpire plus et a la peau sèche, ce qui signifie que son système de refroidissement commence à mal fonctionner.

Que faire en cas de coup de chaleur

Si cela se produit, vous devez emmenez la personne dans un endroit ombragé, loin des rayons du soleil. Si possible, baignez la personne avec de l’eau tiède, entre 15 et 20ºC. Donnez à boire à la personne si elle est consciente et appelez les services d’urgence.

 

 

Ronan

Rédigé par Ronan

Bonjour, je m'appelle Ronan. Geek dans l'âme et passionné de mode et de voyages. Je vous partage mes réflexions, mes trouvailles pour "mâles modernes" et l'actualité lifestyle.