in

Voyages annulés, peut-on se faire rembourser ?

Votre voyage est perturbé, voire annulé pour cause Covid ? Rassurez-vous, vous pouvez vous faire rembourser vos réservations en vertu des règlementations en vigueur.

Victime de mauvaise fortune, votre voyage est perturbé à cause des dispositions prises à l’encontre de la crise sanitaire. « Perturbé », renvoie à l’annulation de vos réservations de transport et d’hébergement. Rassurez-vous, selon le site du gouvernement il existe des recours, vous pouvez demander un remboursement dans certains cas prévus par la loi.

Voyages annulés : les dispositions concernant les remboursements pour les transports

La règlementation en UE prévoit une prise en charge des remboursements des réservations de transport si l’annulation du voyage est à l’initiative de la compagnie. Par contre, cette mesure n’est pas applicable si vous, en tant que consommateur, décidez de vous-même d’annuler votre voyage pour cause de crise sanitaire.

Se faire rembourser son vol annulé en raison du Covid-19 : les options

Pour toute annulation de vols européens qui ne serait pas à l’initiative du transporteur, sachez que ce dernier n’est soumis à aucune obligation de remboursement. C’est surtout le cas si les vols sont maintenus. Par contre, certaines compagnies peuvent faire des exceptions. Pour savoir à quels avantages vous pouvez prétendre, prenez le temps de consulter les CGV (conditions générales de vente), les communiqués et les clauses du contrat d’assurance de la compagnie aérienne. Pensez aussi à vérifier la prise en charge du remboursement inclus dans l’assurance de la carte bancaire utilisée pour le règlement de votre réservation.

Remboursement des vols annulés par le transporteur

Suivant le règlement CE n° 261/2004, toutes compagnies aériennes se doivent d’informer leurs consommateurs sur les modalités de voyage suite à une annulation. Il leur somme d’offrir aux voyageurs la possibilité de choisir entre un remboursement en liquide et un avoir. Il leur impose aussi l’obligation de remboursement de la taxe d’aéroport en cas d’annulation de vol.

Remboursement des voyages en train : ce qu’il faut savoir

Suivant un article de la DGCCRF, les compagnies doivent avertir leurs consommateurs en cas d’annulation de voyage. Elles doivent également leur proposer une alternative de remplacement, soit avec le train initial, soit avec un autre train qui devra partir dans les 48 heures et sans frais supplémentaires. En addition, elles devront leur donner la chance d’annuler leur réservation et de percevoir un remboursement intégral : pour le voyage en train annulé et pour le billet de retour en cas d’aller-retour.

Se faire rembourser son voyage en autocar

Suivant le règlement (UE) n° 181/2011, les compagnies de transport en autocar annulant leur voyage devront en informer leurs passagers. En compensation, ces derniers peuvent percevoir un remboursement de leur billet. Ils peuvent aussi demander un moyen de maintenir leur voyage ou d’être rapatrié sans frais. Les transporteurs se refusant à toute forme d’accompagnement à leurs clients peuvent courir le risque de leur verser une indemnisation d’une somme équivalent à 50 % du prix du billet. En vertu de l’article 19 du règlement (UE) n° 181/2011, ils peuvent demander un remboursement en espèce ou sous une autre forme de compensation convenue au préalable.

Et le bateau : quelles options de remboursement ?

Encadré par le règlement (CE) n° 1177/2010, les transporteurs maritimes doivent aussi informer leurs passagers des détails de leur voyage et leur accorder assistance en cas de difficultés. Dans un contexte d’annulation, ils peuvent fournir un remboursement, un rapatriement gratuit ou une indemnisation allant jusqu’à 50 % du prix du ticket.

Voyages annulés : quelles sont vos alternatives de remboursement pour votre hébergement ?

Pour tout séjour à l’hôtel ou toute location de vacances annulé par le propriétaire, vous pourrez percevoir un remboursement de vos arrhes versées de deux fois leur montant ou un remboursement de votre acompte versé.

Si l’annulation de la réservation découle de votre initiative, vous perdrez vos arrhes. Si cette annulation résulte d’une maladie ou d’un élément gravissime, vous pouvez éventuellement obtenir un remboursement en cas d’accord préalable ou si vous avez souscrit à une assurance. Si vous avez fourni un acompte, vous vous êtes engagé et vous devez donc régler l’intégralité de votre séjour. Si l’annulation est liée aux restrictions de la Covid-19, vous pourrez solliciter un avoir.

Dans le cas où vous avez réservé un séjour à forfait et que votre agence de voyages l’annule, celle-ci se trouvera dans l’obligation de rendre nul votre contrat de réservation. Elle devra en plus rembourser tout paiement perçu dans un délai de 14 jours en cas de circonstances exceptionnelles comme la Covid-19.

Ronan

Rédigé par Ronan

Bonjour, je m'appelle Ronan. Geek dans l'âme et passionné de mode et de voyages. Je vous partage mes réflexions, mes trouvailles pour "mâles modernes" et l'actualité lifestyle.