Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Les articles du tag:
Musique

19 Jan
Art culture

Les années 80 : oubliez le disco, on a mieux

Aujourd'hui, je vais tenter l'impossible (ou presque) : vous faire apprécier la musique des années 80. Oui, oui, on parle bien de la même époque : celle qui a vu débarquer (et a du subir) Jeanne Mas, Plastic Bertrand, Daniel Balavoine, Desireless et compagnie. Prenez vos jambes à votre cou, enfilez une bouée de sauvetage et allons voir ce qui se faisait outre-Manche et même de l'autre côté de l'Atlantique. Sélection de dix morceaux sortis durant les 80's, vous pouvez laisser vos pantalons patte d'éléphant et vos coupes afro au placard, ils vous seront d'aucune utilité.
15 Jan
Art culture

Playlist de la semaine #2 : you fucked all you did, keep doin’ nothing, afraid or what boy ?

D'accord, on l'avoue, cet article aurait dû être publié mercredi, ou jeudi. On serait presque tenté de ramper à vos pieds pour s'excuser mais ça n'arrivera pas, question de fierté personnelle. Bref, pour se rattraper, cette semaine, on vous propose non pas dix mais quinze morceaux. Pourquoi ? Vous allez bien vite le comprendre et pouvoir fêter en musique l'arrivée d'une nouvelle recrue chez le Mâle saint.
05 Jan
Art culture

Let's bang avec les Shaka Ponk

De passage à Lille le 3 Février prochain, il m’a paru intéressant (pour ne pas dire transcendant, mais la modestie m’en empêche) d’évoquer Shaka Ponk. Kessekeucé ? Un groupe français (originaire du nord de la France), bien plus connu chez nos voisins allemands que sur notre propre territoire, qui chante en anglais et en espagnol (salut, j’suis trilingue). Un véritable concept en soi, et ils ont déjà trois albums à leur actif (ce qui paraît assez logique quand on sait que Shaka Ponk existe depuis plus de dix ans, certes). Bref. Je me perds dans les détails. Vous les avez peut-être vu l’année dernière, à l’occasion du Festival des Paradis artificiels au Splendid. Désormais, ils visent l’Aéronef, histoire de promouvoir leur dernier album, dont j’ai vaguement parlé dans la playlist de la semaine #1.
04 Jan
Art culture

Playlist de la semaine #1 : maybe I'm too good for you

Parmi nos tentatives de lancer quelques articles qui reviendront de façon ponctuelle, le numéro 1, c'est la Playlist de la semaine. "Playlist de la rédac" aurait fait un tantinet prétentieux pour un blog qui se lance. Soit. En attendant, je vous propose de rester assis dans votre fauteuil et écouter/regarder ce qu'on vous a concocté pour cette première semaine d'existence.
31 Dec
Art culture

M83, quand Antibes se ramène dans le Nord

Originaire d'Antibes, six albums à son actif et encore méconnu en France (à moins d'appartenir au cercle très restreint d'amateurs de bonne musique, désolée Matt Pokora), M83 débarque dans la métropole lilloise et sur la scène du Grand Mix. Entendu lors d'un concert des Kings of Leon (Only by the Night et Come Around Sundown frôlaient l'état de non-existence - à l'époque, c'était encore des mecs biens), j'ai du remuer ciel et terre pour mettre la main sur l'artiste ET la chanson. Et au final, au détour d'une playlist du bassiste du groupe, le Saint Graal est apparu.
6 / 6