Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Les articles du tag:
Concerts à Lille

14 Sept

Lille/Dunkerque : le N.A.M.E, un festival dédié à la culture électro

Si vous prêtez attention à l’activité musicale de la région et des festivals, vous avez certainement entendu parler du N.A.M.E Festival (Nord Art Musique Électronique), qui prend d’assaut le Kursaal de Dunkerque demain soir (c’est à dire le 15 Septembre) et la Tossée de Tourcoing le week-end prochain (les 21 & 22 Septembre). Hippie hippie houra comme disait l’autre, les amateurs d’électro pourront trouver bonheur lors de cette 8ème édition du N.A.M.E. Vous expliquer la génèse de l’évènement et le choix des différents lieux n’a peut-être pas d’intérêt pour vous comme pour nous mais, en revanche, la programmation est un détail crucial. Quitte à se taper de la route, autant savoir dans quoi on met les pieds. Au menu cette année, vous pourrez shaker votre fessiers à quelques mètres de Nicolas Jaar, de SebastiAn, de Brodinski, de Simian Mobile Disco, du Club Cheval, de Kavinsky ou encore, de Rocky. Allez, sortez les fûtes à bac, petit cours de musique des temps modernes.
12 Sept

[CONCOURS] Live Afterworks à Lille : concerts, humoristes et cocktails Grant's

Le Mâle saint revient vers vous, avec un nouveau concours qui séduira les lillois en quête de sortie, de musique, d'humour et d'éthanol. Derrière ces Live Afterworks se cache la marque de whisky Grant's, que vous avez tous déjà du croiser au détour d'une soirée (trop) arrosée. Après le succès du Grant's Live organisé en 2011, la société écossaise remet le couvert en mettant en avant la scène régionale musicale et de jeunes humoristes, à l'occasion de 8 afterworks gratuits. Mais il est où le concours lô ? Tout doux, on y vient. Le Mâle saint vous fait gagner 3 pass (valables pour 2 personnes), ils vous donnent la possibilité d'assister à la soirée de lancement des Live Afterworks, le 18 Septembre à l'Atrium de Lille. Après une looongue journée de cours et de travail acharnés, un moment de détente n'est jamais de trop. Au programme : des concerts, de l'humour, un atelier de blendologie et la découverte de cocktails à base de whisky Grant's. Qui dit mieux ?
05 Jan

Let's bang avec les Shaka Ponk

De passage à Lille le 3 Février prochain, il m’a paru intéressant (pour ne pas dire transcendant, mais la modestie m’en empêche) d’évoquer Shaka Ponk. Kessekeucé ? Un groupe français (originaire du nord de la France), bien plus connu chez nos voisins allemands que sur notre propre territoire, qui chante en anglais et en espagnol (salut, j’suis trilingue). Un véritable concept en soi, et ils ont déjà trois albums à leur actif (ce qui paraît assez logique quand on sait que Shaka Ponk existe depuis plus de dix ans, certes). Bref. Je me perds dans les détails. Vous les avez peut-être vu l’année dernière, à l’occasion du Festival des Paradis artificiels au Splendid. Désormais, ils visent l’Aéronef, histoire de promouvoir leur dernier album, dont j’ai vaguement parlé dans la playlist de la semaine #1.
31 Dec

M83, quand Antibes se ramène dans le Nord

Originaire d'Antibes, six albums à son actif et encore méconnu en France (à moins d'appartenir au cercle très restreint d'amateurs de bonne musique, désolée Matt Pokora), M83 débarque dans la métropole lilloise et sur la scène du Grand Mix. Entendu lors d'un concert des Kings of Leon (Only by the Night et Come Around Sundown frôlaient l'état de non-existence - à l'époque, c'était encore des mecs biens), j'ai du remuer ciel et terre pour mettre la main sur l'artiste ET la chanson. Et au final, au détour d'une playlist du bassiste du groupe, le Saint Graal est apparu.
2 / 2