Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Séries 2012 : Two Broke Girls, je regarde ou je zappe ?

Tumblr ltzu2i9dep1r1jjnco1 500
C'est au tour de Two Broke Girls de passer à la casserole. Lancée en Septembre 2011, la série semble initialement destinée à un public féminin mais NON NON, ne partez pas. Si j'en parle sur le blog, c'est que Two Broke Girls possède tous les atouts pour conquérir le coeur des mâles. Dans quoi mettons-nous les pieds ? (merci Allociné.fr)
Max est une serveuse un peu désabusée qui n'a jamais eu beaucoup d'argent mais assez de malice pour s'en sortir dans la vie. Caroline est une fille à papa d'apparence superficielle, qui se retrouve du jour au lendemain sans un sou mais qui reste optimiste. Ce drôle de duo va alors devoir travailler ensemble et partager un appartement pour le meilleur et pour le pire, en attendant de réaliser leurs rêves...
D'accord, le synopsis semble un peu cruche mais ça reste Allociné. Parlons des raisons qui pourraient vous pousser à regarder la première saison en une soirée.

22 MINUTES : UN FORMAT PARFAIT Une vingtaine de petites minutes, qu'est-ce que ça représente sur l'échelle de toute une vie ? Pas grand chose. Sur celle consacrée à vos révisions de partiels ? On passera la question.

BYE BYE L'UPPER EAST SIDE, BIENVENUE À BROOKLYN Si vous êtes un habitué des séries où la jeunesse dorée américaine (Gossip Girl, et compagnie), Two Broke Girls vous propose une toute autre vision de la vie new yorkaise : celle qui galère et qui doit avoir deux boulots pour s'en sortir. Heureusement, les réalisateurs ont plutôt joué sur les clichés des deux classes sociales, ça leur évite de tomber dans la pathétisme.

DES PERSONNAGES MASCULINS LOLISSIMO Entre Oleg, le cuisinier pervers champion des allusions un peu trop directes, Han Lee le patron du bar qui cherche à être aimé à tout prix et Earl, le vieux crouton jeune dans sa tête, les rôles masculins sont peut-être secondaires, mais chacune de leurs apparitions est à se rouler par terre (j'exagère un peu).

HUMOUR CORROSIF ET VULGARITÉ C'est vrai, la série est drôle, la répartie de Max fait sourire et les répliques sont à la fois bien pensées et amusantes. N'empêche que, quelques fois, ma mâchoire est à deux doigts de se décrocher : Max, son manque de pudeur et sa vulgarité gratuite me font regretter d'être une fille. MAIS QUE FONT LES PURITAINS ?

RIRES ENREGISTRÉS Ouais, des rires enregistrés, comme dans les séries des années 90. Agaçant à souhait, mais la solution de regarder la série sans son et en lisant les sous-titres, c'est nase.

En résumé, Two Broke Girls est une sitcom dans la lignée d'How I Met Your Mother et compagnie, mais elle se cherche encore. Avec une moitié de saison diffusée, c'est avec les prochains épisodes qu'on va pouvoir se faire une idée définitive sur la question.

Pour suivre le Mâle saint plus facilement, retrouvez-nous sur Facebook :)


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Les réactions

  • Donatien Le 26 Feb 2012

    J'en prends bonne note. Ca fait un ptit moment que j'hésite à commencer cette série ou non. Du coup, je vais essayer!

Découvrir d'autres articles