Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Road-trip au Québec : du côté de la Gaspésie

Notre road-trip au Québec touche à sa fin. Notre dernière étape nous conduit en Gaspésie, une région réputée pour sa beauté et sa richesse naturelle, de quoi en prendre plein les yeux !


Même si on avait envie de visiter la Gaspésie en long, en large et en travers, il a fallu se rendre à l’évidence : la région est IMMENSE et pourrait faire l’objet d’un voyage à elle toute seule. On a donc éliminé Gaspé et toute la partie Est pour se concentrer sur le Parc National du Bic et le Parc National de la Gaspésie. Si c’était à refaire, on ne changerait rien à notre parcours, il nous a laissé le temps de profiter des deux parcs, sans se presser.

S'émerveiller au Parc National du Bic

Après avoir pris notre petit-déj à l’Auberge de la Pointe, situé à Rivière-du-Loup, on se met en route pour le plus petit parc national du Québec, le plus mignon également ! Des îles, de l’eau, des forêts, des anses, des montagnes, le Parc National du Bic est un condensé de tout ce qu’on aime au Québec. Le parc se parcourt à pied ou en vélo, à travers les différents sentiers balisés. On a crapahuté sur plusieurs sentiers du parc et on a vraiment adoré. Il est à taille humain et offre une multitude de paysages ! Ouvrez l’oeil et prévoyez des jumelles : c’est le lieu de villégiature d’une colonie de phoques et des cerfs/biches/bébés Bambi vivent en toute liberté dans le parc.

Accès au parc : 8,60 $ /jour /personne

L’après-midi touche à sa fin, on se met en route vers l’Auberge du Vieux Faubourg réservée pour la nuit, choisie stratégiquement pour être au plus proche du Parc National de la Gaspésie.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

On part à la découverte de la Gaspésie et ses beaux paysages ❤👀 #canada #quebec #travel #roadtrip #gaspesie

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

Se faire les jambes au Parc National de la Gaspésie

Ayant dormi à Sainte-Anne-des-Monts, qui est la porte d’entrée du parc national, il nous aura fallu qu’une quinzaine de minutes pour s’enfoncer dans cette immeeeeense parc montagneux, recouvert d’un forêt boréale. Les randonnées les plus prisées montent jusqu’aux monts Jacques-Cartier et Albert mais, étant des novices, on se contente des promenades faciles du parc : la toute première nous a conduit jusqu’au Lac aux Américains, puis celle de la Chute du Diable, impressionnante chute d’eau, et celle de La Lucarne, qui offre un beau point de vue sur la vallée de la rivière Sainte-Anne.

Accès au parc : 8,60 $ /jour /personne

On quitte le parc pour rouler jusqu’à Matane, pour finir notre séjour dans un hôtel avec piscine intérieure et vue sur la mer (grand luxe !). Si vous êtes dans le coin, on vous conseille La Fabrique, pour boire une bière brassée sur place et tester leur excellente carte, avec un bon rapport qualité/prix.

Pratico-pratique : rejoindre la Gaspésie

Les chemins sont multiples pour rejoindre la région ! Le tout, c’est d’anticiper et d’organiser au mieux votre route pour profiter au maximum du pays.

Si vous atterrissez à Montréal et que vous louez une voiture directement à l’aéroport, il faut compter 6h30 de route pour aller jusqu’aux portes de la Gaspésie. Peut-être qu’il vaut mieux découper le trajet sur deux jours et en profiter pour faire quelques arrêts : Montmagny et son archipel de L'Isle-aux-Grues ou Saint-Jean-Port-Joli et ses érablières !

Si, comme nous, votre road-trip vous amène à Tadoussac comme dernière étape avant d’aller en Gaspésie, sachez qu’il est tout à fait possible de faire la traversée… En bateau ! Ce sera peut-être l’occasion d’apercevoir des baleines :) Ici encore, plusieurs possibilités :

  • prendre le ferry gratuit Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine (super pour admirer le majestueux fjord du Saguenay) + rouler jusqu’à Saint-Siméon pour prendre le ferry vers Rivière-du-Loup
  • rouler jusqu’à Les Escoumins et prendre le ferry pour les Trois-Pistoles

Pour les curieux, notre road-trip s’est fini à Montréal, où nous avons passé une journée et demi supplémentaire avant de reprendre l’avion pour la France. Ici s’achève donc nos péripéties au Québec, on espère qu’elles vous seront utiles pour préparer votre voyage au Canada !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

📍Parc National du Bic Notre parc chouchou durant notre road-trip au Québec ❤ #gaspesie #canada #quebec #travel #roadtrip #parcdubic

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

Découvrez notre road-trip au Québec, étape par étape

Retrouvrez les étapes clés de notre road-trip au Québec :

Sur les routes du Québec : comment préparer son road-trip ?

Premiers pas à Montréal

Un week-end entre le Parc de la Mauricie et Québec City

A la découverte de Charlevoix et sa région

Notre périple entre le Lac Saint-Jean, Saguenay et Tadoussac

Du côté de la Gaspésie


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles