Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Road-trip en Autriche : 7 jours entre lacs, montagnes & glaciers

Envie de découvrir l’Autriche et ses paysages de folie ? Découvrez les grandes étapes de notre road-trip sur les routes autrichiennes, de la région des lacs jusqu’au Tyrol en passant par ses montagnes, un voyage 100% nature !


Qu’on se le dise clairement : l’Autriche a dépassé toutes nos espérances. Nous nous souviendrons longtemps de ses vues à couper le souffle, de ses routes de montagne, de ses glaciers ou encore de ses lacs majestueux. Nous avions envie de nature, de calme et d’évasion… Nous avons été servis !

➡️ Vous pouvez revivre notre road-trip sur notre compte Instagram, tout est en Story à la une, regroupé dans “Autriche”.

Pour vous inspirer et organiser vos futures vacances en Autriche, découvrez tout le détail de notre séjour à travers ce pays niché entre l’Allemagne et l’Italie !

 

Notre road-trip en Autriche, en résumé

Durée : road-trip de 7 jours en Autriche 

🍂 Réalisé durant la toute première semaine d’automne : après la saison touristique mais juste avant l’arrivée de la neige, c’était parfait, on a rencontré peu de monde.

🚗 Avec notre propre voiture : une petite citadine, pour s’éviter l’avion et la location d’une voiture. Elle a survécu aux routes de montagne, mais les freins ont dégusté.

🗺 Itinéraire : nous avons fait la route depuis Lille > jusqu’à Fribourg-en-Brisgau > une semaine de road-trip en Bavière (article à venir) > Gosau en Autriche 

1 semaine, 3 étapes : Gosau & la région des lacs // Kaprun, au pied du Großglockner // Sölden et ses glaciers

🛑 Zéro grosse ville : on a évité Vienne et Salzbourg, qui pourront faire l’objet d’un futur week-end, pour vraiment déconnecter.

🐢 Slow tourisme : on a opté pour un rythme de vacances assez tranquille, l'objectif était de profiter du moment présent. On n'a pas pu tout voir, tout faire, et ce n'est pas grave. On reviendra !

La région des lacs

Notre road-trip côté Autriche démarre dans la région des lacs qui, comme son nom l’indique, est connue pour ses nombreuses étendues d’eaux féériques. 76 lacs au compteur, s’il vous plaît !

💦 Apprécier la beauté de Gosauseen, une succession de trois lacs encerclés par les montagnes, juste à côté de Gosau. Véritable coup de coeur et peu fréquenté en début d’automne. Depuis les rives du plus grand et premier lac, Vorderer Gosausee, on peut admirer les sommets enneigés. Il faut un peu plus d’une heure pour en faire le tour. Vous pouvez également marcher jusqu’au deuxième lac, Gosaulacke, perdu un peu plus loin dans la forêt - comptez 30 minutes pour y aller. Nous nous sommes arrêtés là, mais il est possible de continuer et de monter jusqu’au troisième lac, Hinterer Gosausee, à condition d’avoir de bonnes chaussures de randonnée. - Gratuit

🏘 Se perdre dans les ruelles de Hallstatt. Nichée sur la rive du Hallstätter See et construite à flanc de montagne, avec son église typique et ses maisons pastel, Hallstatt a tout du village de carte postale. Elle reste très pittoresque, même si les cars de touristes affluent en journée. Allez-y tôt le matin, ou en fin de journée pour vous faire votre propre avis. - Parking 3,50€ pour 1h, paiement par carte bleue acceptée.

💧 Partir à la découverte des Gorges de Lammerklamm. Un trésor de la nature insoupçonnable depuis la route. Un sentier a été aménagé le long de ces gorges, creusées par la puissance du torrent Lammer. D’un côté, la Dark Gorge, accessible en moins de 5 minutes. De l’autre, une jolie balade pour arriver jusqu’à un pont suspendu et sa vue sur l’eau qui dévale la roche. - 5€/personne. Carte bleue non acceptée, seulement en cash ou achetez vos tickets sur le site internet.

😴 Dormir à Gosau. On a choisi un studio mignon et cosy à la Pension Edelweiss, à mi-chemin entre toutes les visites qu’on souhaitait faire dans la région. “Appartement Almsterndl Edelweiss” sur Booking.

Immersion alpine au Grossglockner

Une étape au pied du plus haut sommet d’Autriche, on a nommé : le Großglockner. On vient surtout pour sillonner sur la Route alpine du Grossglockner. Elle vaut clairement le détour, c’est l’un des coups de coeur de notre séjour. Vous trouverez également de quoi occuper le reste de votre séjour dans le parc national Hohe Tauern.

Découvrir les joies de la Route alpine du Grossglockner. Considérée comme l’une des plus belles routes alpines d’Europe, elle serpente au milieu des hautes montagnes et offre un paysage spectaculaire. A faire par temps dégagé pour profiter de la vue sur les glaciers, les cascades et les lacs tout du long de ses 48 kilomètres. Bien pensée et bien aménagée : au péage, on vous remet une carte qui indique les différents panoramas, musées, balades et expositions. - 36,50€/voiture. Jetez un oeil aux webcams avant de partir !

😱 Monter plus haut, jusqu’à Edelweißspitze. Toujours sur la Route alpine du Großglockner, prenez la première bretelle qui monte jusqu’au Edelweißspitze, le point le plus élevé de la route, qui culmine à 2 572 mètres. Vous aurez une vue sur une trentaine de hauts sommets !

❄️ Voir le premier glacier de sa vie - depuis la terrasse Franz-Josephs-Höhe, encore et toujours sur Route du Großglockner, d'où l'on découvre le Grossglockner (3 797 mètres), point culminant des Alpes autrichiennes, et, à ses pieds, le glacier de Pasterze et ses lacs. 

😍 Observer les marmottes dans leur milieu naturel. En revenant de la terrasse Franz-Josephs-Höhe, arrêtez-vous au premier parking que vous croisez et cherchez très sérieusement les panneaux “Attention aux marmottes”. Penchez-vous (avec précaution) par dessus la balustrade et avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir des marmottes se la couler douce.

☕️ Boire un chocolat chaud à 2 450 mètres d’altitude. Sur la route du retour, faites un break à Fuscher Törl qui, en plus d’offrir un superbe panorama, pourra vous réchauffer à l’aide d’un bon chocolat chaud ou café.

💦 Se dégourdir les jambes autour de Klammsee. Si vous logez près de Kaprun ou Zell am See, faites une échappée vers le lac Klammsee. Joli tout plein, qui se prête bien à la balade et facile d’accès, vous pouvez en faire le tour. Pour les curieux, Kaprun abrite aussi des gorges, les Sigmund-Thun-Klamm, avec un droit d’entrée à 6€.

💆 Faire une pause détente au Tauern Spa Kaprun. Pour faire trempette, Kaprun abrite un grand centre thermale, composé d’un “Water World” (piscines & bassins chauffés) et d’un “Sauna World” (en supplément, avec sauna, hammam, grottes de sel). Les autrichiens n’ont aucun problème avec la nudité, et une grande partie du Sauna World est en réalité une “Naked zone”. Vous voilà prévenus. Forfait soirée (de 18 à 22h) 25€ / 38€ avec Sauna World

🛑🦌 Wild & Adventure Park Ferleiten. On s’attendait à un parc du même acabit du Zoo de Saint-Félicien au Québec, avec des animaux en semi-liberté, dans des espaces immenses. On a eu mal au coeur en voyant les volières minuscules et les enclos rikiki de certains pensionnaires de ce Wild Park. A vous de juger. 8€/personne.

😴 Dormir à Kaprun. On a loué un studio chez des particuliers, “Apartment Inge 1” via Booking, très bien équipé pour être indépendants et à proximité du Grossglockner. Et en bonus : une belle vue sur la ville et sa vallée !

Sölden, un petit bout du Tyrol

Le Tyrol nous faisait rêver et c’est d’ailleurs lui qui nous a incité à explorer l’Autriche. Finalement, nous n’en aurons vu qu’un tout petit bout avec la Vallée de l’Ötz… Et c’était grandiose ! On a posé notre valise à Sölden, motivés par la randonnée glaciaire d’Hellolaroux

🏔 Conduire jusqu’au bout de la Panoramic Glacier Road, l’une des plus hautes routes d’Europe. 13 kilomètres qui vous conduisent jusqu’au glacier Rettenbach, voire même jusqu’au glacier Tiefenbach si vous êtes prêts à traverser le tunnel le plus haut d’Europe, 2 830 mètres d’altitude à son apogée. 19,50€/voiture

🚠 Monter sur le glacier du Rettenbach. Skieurs ou curieux, il est possible d’aller encore plus haut en prenant le téléphérique Schwarze Schneidbahn. On s’est régalé avec la vue depuis le sommet ! Pensez à vous couvrir, il fait (très) froid en altitude même en automne. - Gratuit avec l’Ötztal Card

🚗 Sillonner la route panoramique Timmelsjoch Hochalpenstraße (ou le col du Rombo). Une route incroyable qui part de la vallée glaciaire de l’Ötz, en Autriche, pour arriver dans la vallée viticole de Passiria, en Italie. Trente virages en tête d’épingles vous attendent pour arriver jusqu’au sommet, où vous pourrez casser la croûte dans une taverne (carte bleue pas acceptée, prévoyez le coup !). Tout au long du trajet, vous croiserez des sculptures architecturales en pleine nature. Continuez de descendre et vous arriverez à Merano, en Italie. - 24,50€ aller/retour

🛵 Pousser les portes du Top Mountain Motorcycle Museum. Pour les fans de moto, faites un arrêt dans ce musée, qui regroupe quelques 230 pièces d’exposition, dans un cadre exceptionnel en pleine montagne. Gratuit avec l’Ötztal Card.

🍰 Prendre le goûter Top Mountain Motorcycle Museum. Incroyable mais vrai, le musée se compose également d’un restaurant hyper canon. Un mélange de bois et de détails industriels, lumineux, avec vue sur les montagnes voisins. Et le must : sa cheminée centrale. Un chocolat chaud, un gâteau et vous êtes prêts à faire le trajet retour.

😴 Dormir à Sölden. On a réservé un chalet au Grünwald Resort Sölden, situé dans les hauteurs de la ville. Parfait, avec un bel espace, deux saunas et une terrasse pour profiter du soleil. C’est l’hôtel qui nous a fourni gratuitement l'Ötztal Card, qui donne accès à de nombreuses activités et lieux gratuitement.

L'addition, s'il vous plait

🤑 Budget grosso modo :

  • - 555€ pour les logements (toujours avec une cuisine équipée, pour se faire à manger)
  • - 50€ de courses sur la semaine
  • - 50€ de goûters & chocolats chauds 😂
  • - 2 pleins d’essence (moins chère qu’en France)
  • - 250€ d’activités/routes panoramiques/visites
  • - 9,80€ pour la vignette routière autrichienne

 

⚠ Bon à savoir : 

  • - Il n’est pas toujours possible de payer par carte bleue, prévoyez de retirer du liquide avant de partir.
  • - Pour rouler en Autriche, il vous faut obligatoirement une vignette sous peine d’amende. Vous les trouverez sur Internet ou dans les stations-service à proximité de la frontière, avec une durée de 10 jours, 2 mois ou 1 an.

> Envie d'évasion et d'explorer de nouveaux horizons ? Découvrez toutes nos idées de voyage pour partir en vacances à la cool. 


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles