Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Road-trip en Allemagne : à la découverte de la Bavière

La Bavière nous faisait rêver depuis un moment… On s’est jeté à l’eau ! Découvrez notre road-trip d’une semaine à travers l’Allemagne du Sud, entre châteaux de conte de fées et randonnées alpines.


Mise à part un bref passage à Warnemünde, l’Allemagne était un territoire inconnu pour nous. Et puis, un jour, on a vu un reportage sur la Bavière. Et on a eu envie d’aller voir ça de nos propres yeux.

Après l’Irlande, l’Ecosse et le Canada, on perpétue donc notre tradition de road-trip en pleine nature, entre lacs, sentiers boisés et montagnes. Mais la Bavière a quelque chose de magique : un patrimoine historique riche, des châteaux de conte de fées qui font rêver, les plus hauts sommets d’Allemagne et de la verdure, beaucoup de verdure.

➡️ Vous pouvez revivre notre road-trip sur notre compte Instagram, tout est en Story à la une, regroupé dans “Allemagne”.

 

Durée : road-trip de 7 jours dans le sud de l’Allemagne

🍂 Réalisé mi-Septembre : juste avant la fin de la saison touristique, on a croisé énormément de germanophones en vacances dans la région - mais toujours moins qu’en haute saison sans doute.

🚗 Avec notre propre voiture : une petite citadine, pour éviter de prendre l’avion et de devoir louer un véhicule sur place. Depuis Lille, comptez une dizaine d’heures de route pour arriver jusqu’en Bavière.

🗺 Itinéraire : nous avons fait la route depuis Lille > jusqu’à Fribourg-en-Brisgau > une semaine de road-trip en Bavière > une semaine de road-trip en Autriche > Baden-Baden > Lille

1 semaine, 3 étapes : Füssen & le château de Neuschwanstein  // Garmisch-Partenkirchen & ses montagnes // Königssee & ses lacs

🛑 Zéro grosse ville : on a évité Munich pour vraiment déconnecter, on pourra toujours y revenir le temps d’un week-end. 

⚠ Bon à savoir : 

  • Prévoyez de retirer du liquide avant de partir, beaucoup de restaurants et établissements (même certains hôtels !) refusent les paiements par carte bleue.
  • Maîtrisez les bases de l'allemand : on regrette vraiment de ne pas avoir suivi quelques cours pour connaître les rudiments et pouvoir se débrouiller avec la langue. Pas besoin d'y passer des jours et des jours, ou de prendre un prof particulier : des cours en ligne basés notamment sur la prononciation de l'allemand comme ceux proposés par Babbel, nous auraient bien été utiles. Mais on a pas pris le temps... L'app est pourtant simple d'utilisation et permet de progresser rapidement, ça aurait été parfait quelques jours avant le départ.

Füssen & le château de Neuschwanstein

Pour ce road-trip en Bavière, on voulait de la magie et des paillettes plein les yeux… Impossible de passer à côté du château de Neuschwanstein perché sur sa colline. Son allure féerique a inspiré Walt Disney pour La Belle au Bois Dormant.

🏰 S’émerveiller devant le château Neuschwanstein et son voisin, le château de Hohenschwangau, tout droit sortis des contes de fées ! Faute de temps, nous les avons simplement admirer de l’extérieur, mais il est possible de les visiter avec un billet combiné à 25€. Parking payant à l’entrée de la ville (8 ou 10€ pour la journée)

👀 Admirer la vue sur le château Neuschwanstein depuis le pont Marienbrücke. Le point de vue le plus connu sur le château, et certainement le plus sympa ! Perché à 92 mètres au dessus du sol, juste au dessus d’un torrent. Vos mollets vont certainement chauffer, mais ça en vaut la chandelle.

⛰️ Monter au sommet du Tegelberg et descendre avec des vues de dingue sur le château Neuschwanstein. Une possibilité pour sortir des sentiers battus : prendre le Tegelbergbahn pour arriver tout en haut du Tegelberg et redescendre tranquillement vers le château. Comptez environ 2/3h, même si la randonnée est plutôt facile. On a fait l’inverse (et on a morflé), mais les vues sur le château, les lacs voisins et la Bavière étaient dingues.

🏘 Se perdre dans la vieille ville de Füssen. Si vous aimez les petites villes aux façades colorés, bienvenue au paradis ! Située à quelques kilomètres des châteaux Neuschwanstein et de Hohenschwangau, Füssen mérite qu’on s’y attarde quelques heures. Perdez-vous dans son dédale de ruelles aux couleurs pastel et trouvez un restaurant pour vous sustenter après ou avant votre périple de la journée.

🍔 Manger chez Chapeau. Après une longue journée de route, on a opté pour un dîner chez Chapeau, dans la vieille ville. Une table dans le patio, un service parfait, de nombreux choix végétariens et, surtout, des plats généreux et bons. On recommande !

😴 Dormir à Füssen. On a joué la carte du kitsch féérique jusqu’au bout en passant la nuit à l’hôtel Fantasia. Un petit hôtel très sympa, à la déco très “royale”, juste à côté du centre-ville.

Garmisch-Partenkirchen & ses montagnes

🏔️ Monter sur les toits de l’Allemagne. Depuis la gare de Garmisch-Partenkirchen, on peut faire un combo train + téléphériques (oui au pluriel) pour accéder au plus haut sommet d’Allemagne, le Zugspitze avec ses 2 962 mètres d’altitude. Une très belle vue sur les sommets enneigés, pour la modique (hahem) somme de 58€ / personne. Assez cher pour ce que c’est, mais très bien si vous voulez vous laisser porter. Le billet de train est valable sur la journée et permet de faire un stop au lac Eibsee avant de repartir sur Garmisch-Partenkirchen, profitez-en.

💦 Faire du pédalo sur le lac Eibsee. Après avoir passé plus d’une heure dans le train et le téléphérique, il est temps de s’activer ! Sur la rive d’Eibsee, vous trouverez un service de location de barques et de pédalos. On a adoré ce moment : le soleil était au rendez-vous, le lac est immense et vous avez vite l’impression d’être seuls au monde. Le tout dans un décor de rêve, et une eau transparente. Pédalo - 12€ l’heure

🚶 Se dégourdir les jambes autour du lac Eibsee. Si vous cherchez une belle promenade pour occuper les deux prochaines heures, ne cherchez pas plus loin ! Faites le tour du lac Eibsee, la balade est accessible à tous les niveaux et offre de jolis points de vue sur ses eaux turquoises. Si vous êtes motivés pour pédaler, il est possible de le faire à vélo.

Découvrir de jolis panoramas le long du Garmisch Classic. Un circuit dans les hauteurs de Garmisch-Partenkirchen. Après une montée en téléphérique, vous arrivez tout en haut de l’Alpspitze, l’un des sommets les plus hauts de Bavière. Il est connu notamment pour sa plateforme panoramique AlpspiX qui surplombe un précipice de près de 1.000 mètres. Ensuite, un chemin de randonnée bien aménagée et très facile vous mène, à travers de beaux paysages, jusqu’à la station intermédiaire d’Hochalm. De là, continuez votre chemin pour atteindre la station Kreuzeck, qui vous ramènera en téléphérique à votre point de départ. 28€/personne

Königssee & ses lacs

Cap sur le parc national de Berchtesgaden ! Quatre jours pour découvrir une partie des trésors offerts par ce coin somptueux de Bavière. La star du parc national : Königssee, un lac photogénique grâce à ses eaux cristallines.

Explorer Königssee et Obersee. Embarquez sur un bateau électrique pour traverser le Königssee, un lac magnifique entouré de montagnes. L’eau est si pure qu’on peut la boire. A mi-chemin, votre guide vous réserve une petite surprise : il testera l’écho du lac, et vous n’allez pas en croire vos oreilles. Deux arrêts possibles (et conseillés !) : Salet, tout au bout du lac, pour rejoindre Obersee à pied ; la chapelle St Bartholomä d’où vous pouvez rejoindre en une heure l’Eiskapelle via un sentier facile. 

On vous conseille d’y aller le plus tôt possible pour éviter la foule à l’aller et au retour. 17€/personne pour l’aller-retour jusqu’à Salet.

👀 Admirer la vue depuis le Malerwinkel. A vélo ou à pieds, laissez-vous tenter par cette boucle de 3,5km qui vous mène jusqu’à Malerwinkel, en français le coin des peintres. Un point isolé dans les bois qui entourent le lac et réputé pour sa vue sur le Königssee.

🚴 Louer un vélo et pédaler jusqu’à Hintersee. Il y a de quoi dans le parc national de Berchtesgaden, surtout à vélo ! Les plus courageux pourront tenter l’ascension du Mont Jenner, qui nécessitent de la force dans les mollets et de l’endurance (même en e-bike !). On a préféré se balader de village en village pour arriver jusqu’à Hintersee, un autre joli lac du coin. 45€ pour la location 1 journée d’un vélo électrique à l’Intersport de Königssee.

💦 Se détendre avec vue sur la montagne. Un jour de pluie est vite arrivé ! Plan B : aller se détendre et faire trempette. Berchtesgaden dispose d’une petite piscine avec différents bassins, dont un chauffé en extérieur avec vue sur les montagnes environnantes. 

D’autres visites recommandées par notre guide si vous êtes dans le coin et que vous n’avez rien contre les activités touristiques : les mines de sel de Berchtesgaden et le Nid d’aigle d’Hitler.

L'addition, s'il vous plait

🤑 Budget grosso modo :

  • - 800€ pour les logements (toujours avec une cuisine équipée, pour se faire à manger)
  • - 50€ de courses sur la semaine
  • - 80€ de resto 
  • - 2 pleins d’essence 
  • - 300€ d’activités/routes panoramiques/visites

> Découvrez la suite de notre road-trip, après la Bavière, nous avons passé la frontière et avons continué notre voyage vers l'Autriche !


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles