Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

10 jours en Martinique : un programme à la cool

Billets d’avion réservés, logement trouvé et décollage imminent… Il est temps de préparer le programme de vos vacances en Martinique ! Pour vous inspirer, on partage tout le détail de nos activités et visites lors de notre voyage sur l'île aux fleurs.


Vous êtes prêts ? Vous avez préparé votre voyage comme un chef ? Il n’est pas trop tard pour consulter notre article pour organiser ses vacances en Martinique, où l’on a partagé nos bons plans pour réserver votre vol, trouver un logement ou louer une voiture. Une fois que tous les indicateurs sont au vert, on entre dans le vif du sujet : qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire une fois sur place ? Il y a tellement d’activités à faire, de paysages à voir, de nouvelles expériences à tester, impossible de s’ennuyer sur cette île antillaise !

Avant de partir, on avait tout prévu pour des vacances 100% sportives : des baskets de running pour faire notre footing le matin, des chaussures de randonnée pour gravir des sommets et sortir des sentiers battus.

En réalité, tout est resté dans la valise…. Parce qu’il faisait toujours trop chaud pour qu’on s’aventure dans des activités nécessitant beaucoup d’énergie en plein cagnard. RIP notre bonne volonté.

Du coup, on préfère vous l’annoncer dès maintenant : notre programme de 10 jours en Martinique est vraiment tranquille et à la cool. S’il fallait le résumer, on dirait : plages paradisiaques, activités nautiques et couchers de soleil.

Jour 1 - Arrivée en Martinique

Nous sommes arrivés vers 18h en Martinique. Le temps de récupérer la voiture, de faire la route jusqu’à notre Airbnb et de poser nos valises… Il faisait déjà noir. On a donc profité du jacuzzi et des petites attentions laissées par notre hôte pour trinquer au début de ce voyage.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

Jour 2 - Côte Atlantique

Réveil sous les tropiques. Découverte du François et de son marché couvert pour acheter de quoi se nourrir pour ces prochains jours.

🏖 Après-midi plage à la Pointe Faula. Nous sommes descendus vers la Pointe Faula, la toute première plage de notre séjour. En y repensant, elle est assez dingue parce qu’on a pu marcher dans l’eau sur plus de 400 mètres en ayant pied ! Un chemin de sable blanc s’étire quasiment jusqu’à la barrière de corail. C’est ce qu’on appelle les fonds blancs, et c’est une particularité propre à la Martinique.

Si lézarder au soleil ou faire trempette vous ennuie au bout de deux minutes, une base nautique est installée à la Pointe Faula et vous permet de faire du kitesurf, du Stand Up Paddle ou même du kayak.

Jour 3 - Sud

🏖 Journée plage à la Grande Anse des Salines. Tout le monde vous le dira, la Grande Anse des Salines fait partie des plus belles plages du monde. Et on ne va pas les contredire parce qu’elle a vraiment tous les ingrédients d’une carte postale. Le sable blond, les cocotiers, l’eau turquoise. LE BONHEUR quoi.

Bon, il faut juste oublier les centaines et centaines d’autres personnes qui ont eu la même idée que vous. Mais vous trouverez bien un petit coin d’ombre pour poser votre serviette. Mieux vaut éviter d’y aller le week-end, elle est prise d’assaut. Vous trouverez des restaurants le long de la plage et, si vous avez un petit creux, il y a une marchande de sorbets coco que vous entendrez arriver grâce à sa clochette.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

🌅 Coucher de soleil à l’Anse Moustique. Après avoir lézardé et snorkeling-é toute la journée, on s’est laissé tenter par l’Anse Moustique pour aller y admirer le coucher de soleil. L’Anse Moustique, connue aussi sous le nom d’Anse Meunier, nous semble moins fréquentée et plus sauvage que sa voisine. Et pour ne rien gâcher, elle offre une superbe vue sur le rocher du Diamant.

N’ayez pas peur du chemin pour accéder à la plage, il est assez cabossé et périlleux. Suivez le sentier le plus longtemps possible et garez-vous une fois arrivés au parking.

🙈 Pour les plus téméraires : sachez qu’il est possible de relier la Grande Anse des Salines à l’Anse Moustique à pied, une jolie balade de 20 minutes qu’on avait repérée avant de partir mais qu’on n’a pas eu le courage de faire…

🙈 Pour les plus téméraires bis : à la base, on voulait explorer la Savane des Pétrifications, qui promet des randonnées lunaires, avec des paysages complètement désertiques. Pareil, pas eu le courage de le faire sous 30°C, à grand regret !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

Jour 4 - Nord

Changement de décor ! On part en vadrouille au nord de Fort-de-France pour découvrir le jardin de Balata.

⛪ Admirer la vue depuis l’église de Balata. Sur la route, faites un stop à l'église de Balata, une réplique miniature du Sacré Coeur parisien ! Situé sur les hauteurs d’un morne, il offre une vue ravissante sur la Baie de Fort-de-France.

🌴 Se promener dans les allées du jardin de Balata. Réputé pour sa végétation luxuriante, le jardin Balata abrite des spécimens venus du monde entier et se divise en plusieurs espaces thématiques, à visiter d’un pas tranquille pour profiter de toutes ses richesses. Le cerise sur le gâteau : un parcours dans les arbres, qui donne une vue panoramique sur les alentours !

💦 Se rafraîchir au Saut Gendarme. Si vous poursuivez votre route vers le Nord, depuis le jardin de Balata, vous croiserez le Saut Gendarme. Derrière ce nom hyper mystique (ou pas), se cache en réalité un spot très mignon, aménagé autour d’une cascade d’une dizaine de mètres de haut, qu’on rejoint en traversant un petit pont en bois. L’eau est assez fraîche, seuls les warriors parviennent à s’y baigner :P

Jour 5 - Est, journée en kayak

🛶 Découvrir les îles du Robert en kayak. Notre meilleur souvenir ! Cette balade en kayak est vraiment accessible à tous, même si vous n’êtes pas de grands sportifs ET même si vous ne savez pas nager :) Plutôt que de faire une croisière sur un énooorme bateau avec 40 touristes, on a voulu tester une autre façon de découvrir les îlets du Robert. On a adoré faire du kayak, il permet d’aller à son rythme et de s’arrêter sur des petites plages isolées.

On a donc loué deux kayaks biplace aux Kayaks du Robert, basé à la Pointe Savane (attention, la route est bien cabossée). Avant de partir, on nous a bien expliqué le parcours à suivre pour découvrir les îlets du Robert. Première étape sur l’îlet Chancel, où l’on a croisé des iguanes des Petites Antilles, une espèce rare et protégée “en danger critique d’extinction”. Ils vivent leur vie tranquillou bilou sur l’îlet Chancel, à vous, oeil de lynx, de les repérer. On a ensuite continué notre route vers l’îlet La Grotte et on a garé nos kayaks comme des chefs, pour faire trempette dans ses fonds blancs. Le paraaaadiiiis.

Comptez 15€ par personne pour la demi-journée, avec un apéritif offert au retour :)

Jour 6 - Sud & Est

🏝 Tenter de visiter l’îlet Chevalier. La journée a commencé par un epic fail. On devait partir à la découverte de l’îlet Chevalier, qui possède une superbe plage, de beaux fonds marins et un sentier de randonnée pour en faire le tour. Sauf que Taxi Cap, le service qui fait la liaison entre le Cap Chevalier et l’île Chevalier, était fermé. Leçon à retenir : toujours appeler pour vérifier si l’établissement est ouvert ou non - c'est aussi valable pour les restaurants 😄

💦 Se baigner à l’anse Michel. On a pris nos cliques, nos claques et nos serviettes pour aller les poser sur la jolie plage de l’Anse Michel. Le cadre est idyllique si l’on oublie les sargasses (vous savez, ces algues qui puent l’oeuf pourri qui s’accumulent sur les rivages de Martinique). Sable blanc, eau turquoise et palmiers, le must !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

🍴 Se régaler avec “Le Cocotier”. A l’anse Michel, vous trouverez une paillote qui propose à boire et à manger. Un restaurant les pieds dans le sable. LE PIED ! On a goûté les accras de légumes, excellents tout simplement, et les crêpes sucrées. Une régalade aux prix super corrects et une équipe très sympa.

🌅 Coucher de soleil à Saint-Anne. On a fini la journée à la Pointe du Marin, dans des eaux calmes et turquoises. Le parking est payant (mais le prix est raisonnable comparé aux parkings lillois). Vous pourrez observer le soleil se coucher sur la marina.

Jour 7 - Sud Caraïbes

Chassez le naturel, il revient au galop ! On n’a pas pu s’empêcher de se lancer dans une journée en mode road-trip pour visiter la partie sud de la Martinique, côté Caraïbes. On a fait plusieurs arrêts tout au long de la journée, pour essayer d’en voir un maximum tout en prenant notre temps. Sachant que l’étape n°1, c’était de…

🐢 Nager avec les tortues à l’Anse Dufour. Masque et palmes obligatoires pour profiter au maximum de cette plage ! Si on y va, c’est pour chercher les tortues qui vivent dans ses eaux. Elles ne sont pas difficiles à trouver, il suffit d’aller là où tout le monde est agglutiné :P Les fonds marins sont également très agréables à explorer en snorkeling, n’hésitez pas à vous éloigner du groupe pour laisser respirer les tortues et découvrir un autre monde.

🏖 Marcher dans le sable noir à l’Anse Noir. Située juste à côté de l’Anse Dufour, on a entendu dire qu’il était également possible d’y croiser des tortues et des bancs de sardines. On aime bien son décor pittoresque, avec son sable noir, ses cocotiers et son joli ponton.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

⛪ Admirer l’église des Anses-d’Arlet. Une village qui possède un décor digne d’une carte postale avec son église blanche et son clocher coloré, à deux pas de la mer. Très photogénique depuis le ponton :P Si vous avez faim, longez le bord de la plage, de nombreux snacks proposent des spécialités locales.

🚗 Faire un stop au Cap 110. Un mémorial érigé lors des 150 ans l'abolition de l'esclavage qui surplombe l'Anse Caffard. 15 bustes en béton armé installés à flanc de montagne. Juste en face, côté mer, vous pourrez voir le rocher du Diamant.

🌅 Regarder le coucher de soleil depuis la Grande Anse du Diamant. Quelques kilomètres après le Cap 110, se trouve cette immense plage du Diamant. On s’y est arrêté pour apprécier les changements de couleurs de fin de journée, avec le coucher de soleil et le rocher du Diamant devant nous.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

Jour 8 - Presqu’île de la Caravelle

🚶 Faire une randonnée sur la Presqu’île de la Caravelle. Depuis La Trinité, il est possible d’accéder à la réserve naturelle de la Presqu’Île de la Caravelle, qui offre des panoramas magnifiques entre terre et mer. Il y a plusieurs sentiers qui permettent de découvrir cette pépite martiniquaise. En bons touristes, on est arrivé en tongs, ce qui a compromis la randonnée. Néanmoins, toutes les personnes croisées en chemin nous ont assuré que faire le tour de la Presqu’Île valait le coup. Vous savez quoi faire :)

🏖 Se détendre à l’Anse de l’Etang. On a passé une bonne partie de la journée allongés sous les cocotiers qui bordent cette crique, dans un cadre à la fois sauvage et paradisiaque.

Jour 9 - Est, journée en bateau

Explorer les fonds blancs du François. On a tellement aimé la journée en kayak, qu’on a voulu renouveler l’expérience en mer. Cette fois, à bord d’un bateau sans permis ! C’est moins physique, mais ça fait pas mal de bruit. On est parti de la marina du François, en louant un bateau chez Mer-Sea. Comptez environ 100€ pour une journée (9h-17h).

Au programme de cette journée : l’îlet Oscar, l’îlet Thierry, la baignoire de Joséphine et l’îlet Long. On a pu s’arrêter un peu n’importe où, du moment qu’il y avait 1m50 de fond. La baignoire de Joséphine fait partie des incontournables mais on l’a trouvée surfaite, et beaucoup trop fréquentée. Pour des fonds blancs, allez faire un tour du côté de l'îlet Long !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

Jour 10 - Est

🍹 Tout savoir sur la fabrication du rhum. Dernier jour en Martinique, on termine ces vacances avec un grand classique de l’île : la visite d’une habitation ! On a choisi, comme beaucoup, l’Habitation Clément, à deux pas du François. Cette ancienne rhumerie est nichée au coeur d'un parc magnifique, décoré de sculptures. Très intéressante, la visite permet de comprendre le fonctionnement de cette vieille habitation sucrière. Bonus : le tour se termine par une dégustation pour les amateurs de rhum 😋Comptez 13€ par personne.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

> Découvrez toutes nos idées de voyage pour partir en vacances ou en week-end à la cool !


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles