Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Playlist de la semaine #19 : you're gonna make me fly

Playlist pulpfiction
Un seul et unique article cette semaine ? Coup dur pour le Mâle saint. Digikaapéro #6, le Start-up Week-end de Lille, la semaine était chargée mais nous avons survécu. Restez avec nous ces prochains jours, nous avons de la réserve ! Pour ne pas déroger à la règle, on vous laisse avec l'habituelle playlist de la semaine. Vous avez remarqué le nouveau format ? 5 titres, ni plus, ni moins. Faut dire qu'on se tuait à petit feu en se creusant les méninges toutes les semaines pour trouver les 10 morceaux. Ceci dit, on n'a (presque) pas négligé la qualité, n'ayez crainte ! Bonne écoute et à dimanche prochain !

On tape dans les classiques : Blur - Charmless Man

Queen - 'We Will Rock You'

Le combo fatal : Enrique, Britney, Pink & Beyoncé. Britney Spears, Beyonce & Pink - We Will Rock You, pour Pepsi

C'est cool et ça vient de Marseille : Nasser - Come on

Et on termine dans la bonne humeur : The Rapture - Don Gon Do It

Pour suivre le Mâle saint plus facilement, retrouvez-nous sur Facebook :)


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles

Playlist de la semaine #23 : let's go surfin now (+ résultats DandyBox)

Le Mâle saint revient après une petite semaine d'absence, presque jour pour jour depuis notre dernier article. Il est donc temps d'annoncer le/la gagnant(e) du concours DandyBox, cette toute nouvelle box beauté  et lifetstyle pour homme. Après avoir confié le sort des participants entre les mains (ou plutôt l’algorithme) de random.org, les résultats sont tombés...

Playlist de la semaine #11 : who took the Bomp from the Bompalompalomp ?

Ce soir, comme toutes les semaines depuis la création du blog, on vous a concocté une playlist de foufou. Qu’est-ce qu’on vous réserve ? Des trucs d’hipster qu’on n’écoutera plus d’ici deux semaines, des morceaux qu’on a honte d’avoir dans nos dossiers de musique et quelques titres sympathoques qui méritent d’être (re)découverts. Bonne écoute et à dimanche prochain !