Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

5 choses à garder en tête pour le Pitchfork Festival 2014

Pitchfork festival
Ah, le Pitchfork. Le Mâle saint ne pouvait décemment pas laisser filer le plus pointu des festivals parisiens. Après l'avoir vécu de l'intérieur, on vous file quelques trucs à garder en tête si vous comptez faire l'édition 2014.

 

Le Pitchfork, c'était à la Grande Halle de la Villette, du 31 Octobre au 2 Novembre 2013. Pour ceux qui dormaient ces derniers mois, un petit rappel de la programmation : the Knife, Hot Ship, Glass Candy, Sky Ferreira, etc.

#1 : Hipsterquoi ?

Le Pitchfork, un défilé de bonnets et de barbus ? Un peu. De hipsters ? Helloooo, on est au Pitchfork !

Mais comme l’année dernière,c'est que du bonheur. On ne peut pas dire que ce genre d’individus soit du genre agressif. N’ayez crainte, ça ne mord pas. Ils sont même plutôt disciplinés, ce qui permet de passer 3 jours dans le calme, la joie et l’allégresse (et la musique, mais cela va de soi).

#2 : L'équipement du parfait pitchforkeur

Parmi tous ces bonnets, ces barbes et ces moustaches, on a quand même relevé deux accessoires qui feront de vous un parfait pitchforkeur.

- Pour profiter au maximum du show, on choisit des lunettes rondes, version écailles, elles vous donneront un air sérieux et distingué.

- Le sac besace mais pas trop : vos petites affaires seront rangées, ainsi que celles de votre amie. Pour être un parfait gentleman en toutes circonstances.

Pitchfork 2014 - équipement

De gauche à droite : Sac à fleurs Modernaked, Sac ASOS vintage, Lunettes rondes L'usine à lunettes (modèle Gratiolet) & Lunettes rondes Jimmy Fairly (modèle Paris Paris)

Pour vous distinguer messieurs, il faut user de la ruse. Ou plutôt de L’accessoire so hype so glam so pitchfork. Je vous laisse à votre créativité.

Sinon, vous pouvez tout simplement vous rendre sur les différents stands où le tatouage éphémère (merci Glamour), les couleurs dans les cheveux, sacs et autres accessoires sont au rendez–vous. On ne vous laisse pas au dépourvu.

#3 : Se remplir la panse avec les moyens du bord

Manger à sa faim, boire à sa soif, c'est indispensable. On a bien voulu se dévouer et on a testé :

- Le stand bar à vin : parfait pour choisir son compagnon, un choix raisonnable de blanc et de rouge.

- Le stand « charcuterie & fromage » : car il serait dommage de ne pas accompagner son verre de vin.

- Le stand hamburgers : froids sauf la viande, ça ne réchauffe pas des masses

- La baraque à frites : car on ne rigole pas avec les frites !

#4 : La musique dans la peau

Parlons musique, parlons coups de coeur. Une petite playlist fera l'affaire.

Et pour le fun :

Vous salivez ?  Pour le Pitchfork 2014, chopez les derniers 130 euros qui vous reste sur votre compte bancaire et venez passer 3 jours à la Halle de la Villette.

#5 : L'attirail du faible

Pour les natures (très) faibles, on prévoit le Doliprane et les boules Quies.

 

Découvrir d'autres articles

La Nuit Blanche de retour à Paris : nos bons plans culture & food

Les 3 et 4 octobre prochain, Paris sera de nouveau envahi de noctambules à la conquête de l’art. Devenu un événement incontournable des amateurs, comme des curieux, La Nuit Blanche 2015 est l’occasion de redécouvrir Paname en famille, ou entre amis. Suivez le guide pour faire le plein de bons plans pendant la Nuit Blanche !

Concours : découvrez nos expos coups de coeur avec la C'Art_pass

Avis aux assoiffés de culture ! Lancé il y a un peu plus d'un an, le pass C’Art donne accès à cinq musées de la métropole lilloise - dont le Palais des Beaux-Arts de Lille et le LaM. Le Mâle saint a craqué pour la C'Art Duo et vous propose de gagner cet abonnement qui fera un chouette cadeau pour votre moiti&e...