Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Le Salon du Chocolat de Lille revient en 2013 pour sa 3ème édition !

Macaron
L'année dernière, à cette même époque, l'équipe du Mâle saint était toute fofolle de pouvoir couvrir son premier évènement et pas n'importe lequel : le Salon du Chocolat de Lille. Autant dire que les gourmands qui sommeillent (enfin...) en nous étaient aux anges. Nous espérons renouveler l'expérience puisque l'évènement fait son grand retour à Lille Grand Palais du 1er au 3 Mars 2013.

Tout comme l'année dernière, des animations gourmandes sont au programme : le fameux défilé de robes en chocolat, des démonstrations faites par des chefs pâtissiers et des chocolatiers, des ateliers pour les enfants et les plus grands. Bref, de quoi se lécher les babines. Sans compter que les alliances entre vin, bière et chocolat sont à l'honneur.

Comptez 8€ pour un adulte et 4€ pour vos petites têtes blondes, vous trouverez toutes les informations utiles sur le site du Salon du Chocolat de Lille. En attendant, je vous propose de (re)découvrir la 2ème édition de l'évènement en images.



Article initial, publié le 9 Mars 2012

Hier soir, l'équipe du Mâle saint s'est rendue à la soirée d'inauguration du Salon du Chocolat. On en rêvait depuis quelques jours, les papilles en ébullition (oui, oui) en pensant aux tonnes de chocolat, de macarons, de nougat et d'autres calories en barre. Le 8 Mars 2012, le jour tant attendu est arrivé. Lille Grand Palais, 19h45, la salle des expositions est déjà bien remplie d'individus en vadrouille parmi les différents stands. Journalistes, "personnalités" (tout est relatif) ou grands curieux, on suit le mouvement et on se retrouve vite à baver devant chacun des exposants.

Guimauve à la framboise naturelle, chocolat noir au spéculoos, chocolat à la crème brûlée, confiture poire/caramel, fois gras accompagné de confit d'oignons au chocolat (traumatisme gustatif, navrée), macaron au chocolat, le marathon des stands avait bien commencé mais on réalise très, très, très vite que les artisans préfèrent faire tester et vendre leurs produits à des consommateurs appartenant à une autre génération que la notre (pouvoir d'achat, tout ça). En résumé, on a du mal à se sentir à notre place (mais notre estomac est content, c'est le principal).

L'heure du défilé approche. Installés dans un coin de la salle, une estrade, des chaises, des pans de mur formant un espace clos, c'est classe, d'accord, mais pas pratique. À moins d'être un petit privilégié et d'avoir la chance d'avoir une place réservée, c'est presque impossible de voir ce qui se passe à l'intérieur. Aucun écran retransmet le défilé et les gens s'amassent devant les espaces libres, on tente une première approche mais on laisse très vite tomber.

Désemparés (quoi, j'exagère ?), on retourne faire un tour du côté des stands. Le porte-monnaie souffre, des macarons, des pâtisseries orientales (un peu hors-sujet, soit) et du foie gras (carrément hors-sujet, hahem).

Du côté du défilé (les mannequins ne vont pas tarder à se pavaner devant le public), les invités continuent de s'entasser. Tant pis pour les robes en chocolat, de toute façon, on n'aurait rien vu, on préfère mettre les voiles.

Allez, rien que pour vous, le Salon du Chocolat en images !

patisseries orientales

Pour suivre le Mâle saint plus facilement, retrouvez-nous sur Facebook :)
 


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Les réactions

  • Galinette Le 12 Mar 2012

    J'avais fait celui de l'an dernier. J'avais déjà été un peu déçue.
    Alors j'ai fait l'impasse cette année.
    Et bon, si j'ai bien compris, j'ai plutôt bien fait! ;-)
    C'est toujours appétissant tout ce chocolat, mais je comprend la déception de ne pas intéresser les exposants ....

    En tout cas, les photos sont très très jolies!

  • MamselleCat Le 13 Mar 2012

    Moi non plus j'ai pas compris ce que faisait le stand de foie gras au salon du chocolat...

    • Elise Le 13 Mar 2012

      Ils voulaient certainement écouler leur stock de confiture de figue et d'oignon au chocolat (un blasphème de la nourriture)...

  • p0piete Le 27 Mar 2012

    J'ai été assez déçu aussi du salon. Je l'ai d'ailleurs trouvé même cher pour ce qu'on y trouve, m'enfin, j'ai quand même réussi à m'acheter deux trois trucs là-bas.

  • reyzilin Le 23 Jan 2013

    c'est le mal ce salon le mal ... mais bon je vais me tenter à une visite après tout ya pas de mal a se faire du bien ?

Découvrir d'autres articles