Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

5 minutes avec Sam Partaix, skateboardeur pro du Sosh Truck

Soshtruck lille vcoupeau sampartaix truck 03
Les lillois peuvent être fiers : le Sosh Truck a battu son record de fréquentation lors de son arrêt Place de la République. Pour l'équipe du Mâle saint, ce fût l'occasion de rencontrer Sam Partaix, skateboader pro soutenu par Vans et Sosh (entre autres). Ça tombe bien, on avait quelques questions à lui poser.

Le Mâle saint : Comment le skate a débuté chez toi ?

Sam Partaix : Petit, je pratiquais beaucoup de sports, il y avait la contrainte des horaires et des clubs donc j’ai voulu trouver un sport plutôt libre, le skate était le sport avec le plus de liberté et je pouvais pratiquer ça avec mes potes en plus ! 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de skater ?

Je jouais beaucoup aux jeux vidéos petit avec mes potes, comme à Tony Hawks, un jeu de skate, et ça m’a donné envie de faire la même chose.

Tu as voyagé dans le monde entier d’après ce qu’on a pu voir ! Quel est le voyage qui t’a le plus marqué et pourquoi ?

Je pense que c’est la Birmanie. J’y suis allé il y a peu de temps et j'ai pu découvrir un pays peu visité par les touristes, la gentillesse des locaux, l’endroit en lui-même, je pense que c’est l'un de mes plus beaux voyages. 

Samuel partaix

Pourquoi avoir retenté l’expérience Sosh Truck pour la seconde année consécutive ?

Ça a super bien fonctionné la première année, c'est pour ça que j’ai voulu recommencer. Et surtout, l'année dernière, c’était seulement sur Paris. Maintenant, on voyage et on découvre de nouvelles ville et des bons skateurs dans chacune d'entre elles.

Vu que tu es sur Lille, tu vas certainement en profiter pour goûter l'une de nos spécialités locales. Alors plutôt welsh, moules/frites, maroilles... ?

Bien sûr, je vais profiter d’être sur Lille pour goûter vos bières déjà. En plus, ici, les gens sont très ouverts et très sympa, c’est hyper plaisant.

Et question blessures, car ça arrive à tout le monde, même aux meilleurs de se faire mal, quel est ton plus gros bobo à cause du skate ?

Je n’ai jamais vraiment eu de grosses blessures. Comme beaucoup de skateurs, c'est surtout des égratignures, des fissures aux bras, mais jamais rien de trop grave ! 

Crédit photo : sebastienanquez.com


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles