Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Le Mâle saint a testé... L'enfer du déménagement

Demenagement
Que ce soit en Juillet, en Août ou en Septembre, les recherches d'appartement et les déménagements règnent d'une main de fer. L'équipe du Mâle saint n'a pas été épargnée cette année. Du coup, on a pensé qu'il serait sympa et peut-être utile de partager les bons conseils prodigués par les amis, pôpa et môman, et notre expérience en la matière. À nous trois, on comptabilise 7 déménagements en l'espace de 2 ans, autant dire qu'on commence à être rodé. Pour la recherche d'appartement en elle-même, on a surtout misé sur Le Bon Coin et les autres sites d'annonces de location immobilière (Seloger.com, pap.fr), en privilégiant toujours les particuliers aux agences. Les honoraires exorbitants et pratiquées par certaines d'entre elles ont tendance à nous faire partir en courant. Tout comme les annonces "100m², hammam jacuzzi, triplex au coeur du Vieux Lille - 350€ CC", qui sont de simples pièges à pigeons. Un conseil : signalez l'annonce et fuyez.

Ces détails qui comptent un peu, beaucoup, énormément

À moins d'avoir un énorme coup de coeur, on vous conseille de bien réfléchir et de peser les pour et les contre. À titre d'exemple, voici la liste à laquelle on se référait dès qu'un appartement nous plaisait. Bien sûr, on était prêt à faire quelques sacrifices (mais on garde la tête haute ) :
  • Le stationnement : une résidence avec un parking privé reste l'idéal mais vous le sentirez passer dans les charges. Si vous avez de la chance, le stationnement dans votre rue est peut-être gratuit. Si ce n'est pas le cas, comptez 11€/mois pour une carte de stationnement. Sinon, vous pouvez toujours louer un garage/une place de parking à un particulier (entre 50€ et 100€).
  • La proximité du centre-ville et des transports : un métro, le tramway, un bus, une borne V'Lille (V'Lib, et tout ce que vous voulez) au pied de votre immeuble ou accessible rapidement.
  • L'exposition : un truc de vieux relou, on est d'accord. Ceci dit, maintenant on est bien content de se réveiller avec le soleil, et de l'avoir dans le salon en fin de journée.
  • L'isolation : aussi bien pour le bruit que pour le froid. Entendre un gus bourré vomir dans le caniveau n'a rien de sexy, vider son compte en banque pour payer le chauffage non plus.
  • Le chauffage : justement. Renseignez-vous auprès du propriétaire, s'il est individuel ou collectif, plutôt gaz ou plutôt électrique, quitte à lui demander un ordre d'idée de la consommation mensuelle de l'ancien locataire.
  • Les charges : renseignez-vous sur ce qui est compris dedans. L'ascenseur et le parking ajoutent des frais mensuelles qui ne sont pas négligeables. Pour un appartement meublé, les charges sont censées tout comprendre, notamment l'électricité. Pour un non-meublé, le propriétaire peut faire ce que bon lui semble.
  • Les voisins : ces individus qui vous pourriront la vie autant que vous pourrirez la leur. Préférez les petites mamies sourdes ou les étudiants, plutôt qu'un couple avec des bambins - si vous comptez faire du bruit.
  • La cuisine : si votre alimentation provient exclusivement de Quick et Mc Donald, pas de soucis à vous faire. Pour les autres, est-ce qu'elle est équipée (réfrigérateur, plaques de cuisson, hotte, et miracle, four ?), tout fonctionne ?
  • La salle de bain : pas de moisissure, aucune odeur d'humidité et bien aérée s'il vous plaît. Assurez-vous que tout marche correctement (la douche/le bain, chasse d'eau, robinet).
  • Les arrivées d'eau : si vous comptez laver votre linge vous-même et laisser une machine s'occuper de votre vaisselle, ce serait peut-être bien de savoir s'il existe une ou plusieurs arrivées d'eau.
  • Les boîtes aux lettres : ne vous moquez pas, vous risquez de vous retrouver avec une boîte aux lettres minuscule qui ne ferme pas. Comme nous quoi.

[caption id="attachment_2625" align="aligncenter" width="600" caption="KIKOU TWA !"]Photo voisinnage[/caption]

La paperasse : le scanner qui chauffe

Vous avez jeté votre dévolu sur un appartement, l'étape suivante : constituer votre dossier et gérer toute la paperasse administrative qui va avec. La joie.

Les papiers à réunir

À titre indicatif, une bonne dizaine de documents vous seront demandées. Et encore plus si vous avez des garants. Petite liste non-exhaustive des photocopies à fournir :
  • Votre avis d'imposition et celui de vos garants
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire et ceux de vos garants
  • Un certificat de scolarité si vous êtes étudiant
  • Votre carte d'identité et celles de vos garants
  • Une attestation d'assurance
  • Un justificatif de domicile des garants
  • Un RIB
  • Un chèque de dépôt de garantie
  • Certains propriétaires demandent un mois de loyer d'avance
  • Un acte de cautionnement pour chacun des garants

[caption id="attachment_2627" align="aligncenter" width="600" caption="3,6 kilo, c'est un beau bébé"]Documents location appartement[/caption]

 Le bail

Il est généralement rédigé par l'agence ou le propriétaire. Même si ce n'est pas aussi palpitant qu'un roman de Marc Lévy, tâchez de le relire et relevez les erreurs, si erreurs il y a bien entendu.

Pré-avis et déménagement

Vous ne le savez peut-être pas, mais la durée du pré-avis varie selon le type de votre logement. Renseignez-vous rapidement, informez votre propriétaire actuel de votre départ et essayez de coordonner votre entrée et votre sortie. Histoire d'éviter d'être à la rue ou de payer 2 loyers. En résumé :
  • Meublé = pré-avis d'1 mois
  • Non-meublé = 3 mois

 L'état des lieux

Wouhou, la remise des clés ne va plus tarder. Lors de l'état des lieux, essayez de venir accompagné(e) d'un parent, d'un garant, d'un humanoïde qui a un oeil de lynx. Passez l'appartement au peigne fin et n'hésitez pas à faire remarquer au propriétaire un coup dans le parquet, une fissure dans la baignoire ou tout autre détail qui pourrait vous être reproché à la sortie (pas cool).

Les délices de la CAF

Dès que vous avez tous les papiers nécessaires (bail, quittance de loyer), ruez-vous sur le site de la CAF, remplissez leur merveilleux questionnaire et envoyez vos documents le plus vite possible.

Les joies du déménagement

Le super-camion

Si vous avez besoin d'un 45 tonnes pour transporter vos meubles IKEA, réservez à l'avance. Deux semaines avant le Jour-J, c'est bien et ça vous évite de faire le tour des magasins de location la veille du déménagement (qui sera annulé, faute de camion, et toc).

Un coup de peinture ?

Vous rêvez d'un appartement fidèle à votre personnalité ? Ne faites rien sans l'accord du propriétaire, vous risquez d'avoir quelques problèmes à la sortie. Demandez-lui, proposez-lui vos idées (séquestrez-le si besoin). L'idéal, c'est d'avoir une attestation écrite et signée, pour éviter tout désagrément lorsque vous quitterez les lieux. Les propriétaires ont la sale manie d'aimer les appartements tout blanc, vous allez peut-être devoir faire avec.

Appréhender l'espace

Si vous vous installez au 3ème étage d'un petit immeuble de ville sans ascenseur et, en bonus, avec un escalier exigu, autant vous dire que votre canapé d'angle 46 places ne passera pas. Optimisez au maximum votre déménagement : pensez aux meubles qu'il faut démonter à J-1 (armoire, canapé, structure de lit), à mise en place d'une chaîne pour monter/descendre les cartons...

Le gaz et l'électricité

Méfiez-vous des compteurs d'électricité et de gaz. Lors de l'état des lieux, demandez le nom de l'ancien locataire, vous faciliterez la vie des conseillères EDF-GDF. Si les compteurs tournent encore, contactez-les rapidement pour les mettre à votre nom. Du coup, pas d'ouverture de compteur, pas frais d'ouverture, ni d'intervention = économies.

[caption id="attachment_2629" align="aligncenter" width="500" caption="Si on avait su."][/caption]

Que je t'aime, toi, proprio

Pour éviter au maximum les querelles et/ou la guerre froide avec votre propriétaire, essayez de vous mettre d'accord sur la date du versement de loyer et, s'il y a des travaux à réaliser, lesquels sont à sa charge (prise pour un four, remplacement d'une baignoire, peinture). Jouez la carte de la transparence autant que possible.

Vivez votre déménagement en toute sérénité grâce aux conseils avisés du Mâle saint, c'est cadeau.

Vous avez d'autres astuces/conseils à ajouter, à donner aux petites brebis égarées ? Vous avez déjà vécu l'enfer avant, pendant ou après votre déménagement ?

Pour suivre le Mâle saint plus facilement, retrouvez-nous sur Facebook :)


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Les réactions

  • Justine Le 25 Jul 2012

    Bien utile pour ceux qui n'ont pas l'habitude! Deux déménagements par an depuis cinq ans alors je vois ce que c'est! Et alors, ça va le déballage des cartons?

    • Elise Le 25 Jul 2012

      Et c'est pas toujours évident la première fois (et celles d'après, d'ailleurs). Mais vu ton rythme, tu es une warrior des déménagements là ! Cartons déballés, on attend juste la nouvelle baignoire pour s'installer :D

  • reyzilin Le 16 Sep 2012

    Merci Elise ! Super Article, pour moi ca ne devrait pas tarder alors je l'ai reluuuu et reluuuu pour etre sur de ne rien zapper ! Au cas ou le male saint fait du démenagement ? :D

  • amincissement lille Le 20 Sep 2016

    C’est un super article!

  • fenetre 78 Le 29 Nov 2016

    Super, merci pour toutes ces informations.

Découvrir d'autres articles