Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

À la découverte de Xavier Dolan

Xavierdolan2
Six mois seulement après la sortie de "Tom à la ferme", Xavier Dolan revient sur le devant de la scène avec "Mommy". Ce psycho-drame familial a fait l’effet d’une bombe au Festival de Cannes et a remporté le Prix du jury ex-aequo. Le Mâle Saint l’a vu pour vous, c'est l'occasion de revenir sur la carrière de ce jeune réalisateur, de ses débuts jusqu’à aujourd’hui.

Xavier Dolan, bin mon tabarnak !

Québécois d'origine, il est né le 20 mars 1989 à Montréal. Si vous avez vu l'un de ses films, vous vous souvenez certainement de son accent est bien présent. Si au début il fait rire et rappelle les dialogues dans "Le cœur a ses raisons", son accent est vite éclipsé par son talent cinématographique.

Xavier Dolan a plusieurs flèches à son arc : il est autant acteur que réalisateur et scénariste. Il s’est fait connaître du public à tout juste 20 ans, grâce à premier long-métrage : "J’ai tué ma mère".

Retour sur sa filmographie

J ai tue ma mere dolan

"J’ai tué ma mère" est son premier long métrage qui est présenté à la 41e Quinzaine des réalisateurs lors du Festival de Cannes de 2009. Anne Dorval (la fameuse Cricket Rockwell dans la série humoristique « Le cœur a ses raisons »), Suzanne Clément, Patricia Tulasne, Monique Spaziani, François Arnaud et Niels Schneider font partie du casting.

Le film raconte l’histoire de Hubert Minel (Xavier Dolan) qui n’aime pas sa mère (Anne Dorval), il la juge avec mépris et ne voit que ses pulls ringards. Au delà de ça, il y a la manipulation et la culpabilisation de sa mère envers son fils. Confus par cette relation amour-haine, Hubert vit sa vie d’adolescent marginal et typique avec des découvertes artistiques, des expériences illicites, des ouvertures à l’amitié et au sexe. C’est un adolescent rongé par la hargne qu’il éprouve pour une femme qu’il aimait pourtant jadis.

Le film rencontra un succès inattendu, notre réalisateur gagne trois prix décernés. De là, sa carrière est lancée.

Les amours imaginaires

Still amoursimaginaires

Pour son second long métrage, il décide d'occuper plusieurs postes : celui de réalisateur, de producteur, d’acteur et monteur. Il supervise également  les costumes et la direction artistique. Un poil hyperactif ?

"Les amours imaginaires" raconte l’histoire de Francis (Xavier Dolan) et Marie (Monia Chokri), deux amis qui tombent amoureux de la même personne, Nicolas (Niels Schneider). Ce triangle amoureux va vite devenir malsain et chacun va essayer d’interpréter à sa manière les mots et gestes de celui qu’il aime.

Encore une fois, un grand succès pour ce film. Lors du Festival de Cannes en 2010, le public l'a applaudit pendant huit minutes.

Laurence Anyways

Laurence anyways

Troisième long métrage de Dolan, "Laurence Anyways", c'est l’histoire d’un amour impossible. Le jour de son trentième anniversaire, Laurence (Melvil Poupaud), très amoureux de Fred (Suzanne Clément), révèle à celui-ci son désir de devenir celui qu’il a toujours voulu être, une femme.

Le jury du Festival International du Film de Toronto va jusqu'à dire « L’énergie cinématographique qui s’en dégage est à couper le souffle, c’est un nouveau genre d’histoire d’amour, nous avons été honorés de pouvoir regarder ce grand génie à l’œuvre. ».

Tom à la ferme

Officialpic tom a la ferme clara palardy 1024x729

Ici, nous suivons le voyage d’un jeune publicitaire, Tom (Xavier Dolan), qui se retrouve au milieu de nulle part pour des funérailles. Il constate que personne ne connaît son nom ni la nature de la relation qu’il avait avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôle malsain visant à protéger sa mère et l’honneur de leur famille, une relation toxique s’amorce pour ne s’arrêter que lorsque la vérité éclatera.

 

Mommy

Xavier%20dolan%20mommy%20affiche 0

Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent impulsif et violent. Au cœur de leurs emportements et difficultés, ils tente de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. Tous les trois retrouvent une forme d’équilibre et bientôt, d’espoir.

C’est l’équation préférée de Dolan, et du cinéma dont il vient, du mélo sous RedBull. Avec son romantisme débordant et hyperactif, il est sans doute son meilleur film dédié à ce triangle sacré : mère, son fils et un amour fou.

Et c’est une équation qui fonctionne car il recevra le prix du jury au Festival de Cannes 2014 ex-aequo avec "Adieu au langage" de Jean-Luc Godard. 

Alors si vous ne connaissez pas encore ce réalisateur prodige du cinéma, n’attendez plus et foncez au cinéma. Vous ne regretterez pas les deux heures passées devant ce chef d’œuvre.

 

Vous avez déjà vu toute la filmographie de Dolan ? Retrouvez les autres films testés et approuvés par l'équipe du Mâle saint.


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles

Ant-Man : Mini héros pour maxi film

La dernière superproduction Marvel sort prochainement sur vos écrans ! Que l'on soit fan de l'univers ou à la recherche d'un film rafraîchissant pour faire face à la canicule, ce film est fait pour vous. Arthur et les Minimoys peuvent aller se coucher, on a trouvé notre nouvel héros du monde miniature.