Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Conseils & astuces : faire le tri pour vivre plus léger

Be reasonable

Si, comme nous, vous aspirez à adopter un mode de vie plus responsable, l’une des solutions les plus faciles à mettre en place se joue du côté de nos armoires ! Pourquoi ? Comment ? On partage nos conseils pour libérer de l’espace et offrir une deuxième vie à vos vêtements.


Vous êtes peut-être dans le même cas que nous : depuis quelques mois, on est en proie à une véritable prise de conscience et on remet en question notre façon de consommer. Que ce soit dans notre assiette ou dans notre dressing. Sur Netflix, on est tombé sur  “The True Cost”, un documentaire qui se penche sur les conséquences désastreuses de la fast-fashion et des fringues bon marché. On vous le recommande fortement, il provoque le même effet qu’un coup de poing en pleine figure. On s’est senti honteux de participer à ce cercle vicieux, en achetant toujours plus de vêtements pour toujours moins cher. Alors, on a dit stop. On commence à soigner notre addiction, ça prend du temps. On essaie d’adopter de nouveaux réflexes de consommation, en commençant par donner une nouvelle vie à nos fringues.

Tri vetements homme

Là où tout commence

La toute première étape, c’est d’arrêter de se voiler la face. Sur la totalité des fringues, des accessoires et des chaussures qui remplissent nos tiroirs, nos armoires et nos placards, on en porte réellement que 20%. Les 80% attendent sagement leur tour, entassés et oubliés dans un coin.

Plus on a de vêtements, plus on a tendance à mettre toujours les mêmes. Les deux raisons qui peuvent expliquer ce phénomène :

1/ on en possède tellement qu’on ne sait plus ce que l’on a


2/ on a la manie de prendre toujours ce qu’il y a au dessus de la pile, soit les vêtements fraîchement lavés et récemment portés, ceux que vous mettez le plus souvent.

Open bedroom closet diy idea

Pourquoi faire régulièrement du tri dans ses vêtements ?

Pour se libérer !

On trie pour libérer de l’espace physique, en enlevant tout le superflu : les vêtements trop petits, trop grands, trop abimés, inutiles, les victimes de nos achats impulsifs. On libère nos placards.

On trie aussi pour libérer de l’espace mental. En gardant l’essentiel, il y a moins de choix à faire, moins de temps perdu à se dire “j’ai rien à me mettre”. On y voit plus clair, littéralement, parce qu’avec des placards moins encombrés, on peut voir tous nos vêtements quand on ouvre l’armoire. Plus besoin de fouiller tout est visible. Et si on garde les pièces que l’on aime, celles qui nous vont et qui s’associent bien ensemble, imaginez le gain de temps le matin.

Sur le long terme, trier a aussi des avantages économiques. Lorsqu’un vêtement rend l’âme, remplacez-le uniquement s’il fait partie de vos indispensables. Pour acheter son remplaçant, privilégiez la qualité, les belles matières, le détail des finitions et, si possible, le local en achetant dans une boutique près de chez vous que chez une grande enseigne à bas prix. Dans une démarche plus éthique.

Piles vetements tri

On passe à la pratique : comment trier ses vêtements ?

Profitez d’un week-end tout gris pour faire un grand tri, c’est moins frustrant que de rester enfermé lors d’une journée ensoleillée :P

Chacun sa technique pour trier. On procède par compartiment et par typologie : un premier tiroir, un second tiroir, la penderie, l’étagère de l’armoire, le tiroir à chaussettes, les sacs, les chassures, etc. On le vide complètement, on trie et on range au fur et à mesure. Ca évite de retourner complètement notre chambre et de démoraliser en voyant TOUT ce qu’on doit ranger trois heures plus tard.

Ensuite, on fonctionne en quatre piles :

    • - la pile “Je garde” : toutes les pièces qu’on veut absolument garder, qu’on met régulièrement.
    • - la pile “Je revends” : toutes les pièces qui sont comme neuves et qui pourront peut-être trouver un nouveau propriétaire. Vous avez du mal à vous en séparer, mais si vous recevez peu d’argent en échange, vous culpabiliserez moins. Hop, direction les sites de vide-dressing pour les vêtements, sacs et chaussures de marque.
    • - la pile “Je donne” : toutes les pièces qui sont en très bon ou bon état, mais qui présentent peu d’intérêt à être vendues. Pensez au temps que vous allez passer à mettre une annonce en ligne + faire le colis + aller à La Poste. Pour un tshirt à 1€, ça ne vaut peut-être pas le coup et des associations seront ravies de le récupérer.
    • - la pile “Je recycle” : toutes les pièces abimées, décolorées, jaunies, déchirées, celles que plus personne ne veut.

 

C’est un exercice trèèèès difficile quand on est attaché à ses vêtements. Quelques conseils à garder en tête :

  • - Soyez lucide : si vous n’avez pas porté ce pullover de tout l’hiver, c’est que vous ne le porterez jamais. Idem pour cette paire de mocassins que vous n’avez pas portée de l’été.
  • - Ne vous encombrez pas de choses inutiles : on pense notamment aux cadeaux reçus des copains, de la famille, de sa moitié… Par peur de blesser, il est difficile de s’en séparer. Mais est-ce une bonne raison pour le garder ? Non. Donnez ou revendez, pour faire le bonheur de quelqu’un d’autre et faites peuvre d’honnêteté si la personne qui vous l’a offert le remarque.

Clueless dressing tri vetements

Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles