Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Bien dans son slip : 5 questions que vous n’osez jamais poser

Et si on causait sous-vêtements masculins ? Le Mâle saint répond aux questions que vous vous posez souvent sans jamais oser le demander : forme, choix du tissu, fréquence de lavage, recyclage…

La plupart des mecs portent le même style de sous-vêtements depuis le lycée. Vous confirmez ? Pourquoi ? Par habitude ? Parce qu’ils ne voient pas d’intérêt à changer ? Faut dire que ce n’est pas un sujet qui vient naturellement sur la table. Vous avez peut-être envie de changement, mais vous ne savez pas vers quoi vous tourner. On est là pour vous aider !

Les sous-vêtements, mine de rien, c’est la pièce que vous portez le plus de tout votre placard ! Une fois que vous aurez parcouru cet article, vous allez peut-être décider d’abandonner vos caleçons fantaisies pour des sous-vêtements plus confortables, fonctionnels et durables dans le temps.

Question n°1 - Quelle est la meilleure forme de sous-vêtements?

Tout dépend des sensations et du maintien que vous recherchez. Parmi les formes les plus courantes, on peut citer les boxers, les slips, les caleçons et, allez soyons fous, les strings.

Le boxer arrive en tête du classement pour beaucoup d’hommes, un combo entre un caleçon et un slip pour offrir le meilleur des deux mondes. Il assure le même maintien qu’un slip kangourou mais se pare davantage de tissu pour être assez moulant et former un beau derrière.

Les caleçons offrent un grand confort et laissent libres les parties intimes. “Libéréééé, délivrééé”, vous ne serez plus jamais oppressé. A contrario, les slips Eminence pour homme, par exemple, présentent l’intérêt de bien maintenir vos parties intimes et ne rouleront pas sous vos pantalons près de la jambe.

Question n°2 - À quelle fréquence doit-on laver ses sous-vêtements ?

Quand c'est sale, pardi !

Si vous faites du sport, vos sous-vêtements prennent l’odeur de votre transpiration. La solution la plus simple pour éviter d’incommoder les personnes que vous croisez, est de changer systématiquement de sous-vêtement après votre activité sportive et quotidiennement. TOUS LES JOURS. Respectez les règles d’hygiène de base. Pour info, le système du caleçon qu’on retourne quatre fois, ça ne fonctionne que dans les films.

Question n°3 - Combien de paires de sous-vêtements doit-on avoir ?

Tout dépend si vous êtes un procrastinateur de la machine à laver ou non.

Si vous faites une machine par semaine, vous pouvez partir sur une base de 14 sous-vêtements homme. Cette solution vous permet d’avoir un petit slip pour chaque jour de la semaine + du rab pour les sessions de sport ou les voyages.
Si vous espacez davantage les machines, mieux vaut se montrer judicieux et prévoir une vingtaine de sous-vêtements. Vous pourrez tenir facilement 2 semaines, si ce n’est plus. Ceci dit, inutile d’en avoir davantage : ça risque de vous coûter cher et de prendre de la place. Mieux vaut se donner un coup de pied aux fesses et se résigner à laver son linge.

Question n°4 - Quel tissu choisir pour ses sous-vêtements?

Si vous êtes dans une démarche “j’achète moins, mais mieux”, le choix du tissu de vos sous-vêtements est primordial.

Nylon, coton, modal, soie, spandex, lycra… Autant de matières qui transforment vite votre shopping en casse-tête. Le tout, c’est de choisir des pièces de qualité, qui laissent respirer vos parties intimes et qui dureront dans le temps.

Si vous partagez les mêmes valeurs que nous et souhaitez vous mettre au vert, vous pouvez opter pour des sous-vêtements écologiques et éthiques. On pense notamment caleçons, slips et boxers réalisés avec des fibres naturelles comme le coton certifié bio, le bambou ou le chanvre.

Question n°5 - Quand doit-on jeter ses sous-vêtements?

Si vous avez choisi des slips, caleçons ou boxers de qualité, on aurait tendance à vous répondre : le moins souvent possible. A partir du moment où vos sous-vêtements font bonne figure et qu'ils ne vous font pas honte ! 

Faites un tri une fois par an : retirez les sous-vêtements délavés, troués ou déformés. Pas question de les jeter à la poubelle, même usés, ils peuvent être valorisés ! Vous pouvez les déposer dans l’un des nombreux points de collecte pour les faire recycler. Faites un tour sur la Fibre du Tri pour connaître la marche à suivre :)

 

> En panne d'idées pour vous habiller le matin ? Découvrez toutes nos idées de look.


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles