Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Ces trucs à savoir avant d’acheter une maison

Deco interieur
Un projet d’achat immobilier en tête ? Ouh, vous aussi, vous devez des grands, de vrais adultes ! Le Mâle saint est aussi passé par-là et il y a quelques trucs qu’on aurait aimé savoir avant d’acheter notre home sweet home et de devenir propriétaire. Juste pour éviter les mauvaises surprises quoi.

L’ennemi n°1 : les papiers administratifs

Si vous souffrez de phobie administrative, acheter votre premier bien immobilier devrait vite vous insensibiliser à la paperasse. Entre les diagnostics, le compromis de vente, les demandes de prêt à la banque, le déblocage des fonds, le PACS si jamais vous n’êtes pas mariés (avec la convention qui va bien et l’acte de naissance)... Armez-vous de patience et vous vous en sortirez comme un chef !

On devient vite bricolo !

Il y a encore quelques années, on rechignait à changer une ampoule. On n’était ABSOLUMENT pas manuel. Rien que le fait de devoir monter un meuble IKEA était une corvée. Et puis, on a décidé d’acheter une maison. A rénover de fond en comble. Avec nos petites mains. On ne sait pas d’où est venue cette idée farfelue mais sachez qu’on a vite compris qu’on allait devoir relever les manches et on a énormément appris. Détapisser, enduire, peindre, poser du parquet, refaire la plomberie, l’électricité, poser du carrelage, refaire la salle de bain… Bricoler n’a (presque) plus de secret pour nous et Leroy Merlin est devenu notre meilleur ami.

On dépense des sous TOUT LE TEMPS

Le chauffe-eau claque. Hop. On appelle le proprio et il se débrouille. Et, surtout, c’est lui qui met la main à la poche. Pas d’eau chaude pendant une semaine ? Hop. On déduit une semaine de loyer. Une fois que vous achetez votre home sweet home, cette bonne époque est révolue ! Si vous avez le moindre soucis, ça vient de votre poche et c’est valable pour un peu près tout.

 c512cd3e 49b2 11e7 88f6 6a3facb665a5

Vous pouvez faire ce que VOUS voulez

Le côté positif, c’est que le maître, c’est vous ! Fini le temps où vous deviez demander l’autorisation à votre proprio pour faire le moindre trou dans le mur. Vous êtes chez vous, vous êtes libre de faire ce qui vous chante ! Accrocher un cadre, votre lampe murale DIY, ok.  Mais aussi virer le carrelage tout moche pour mettre un beau parquet, peindre les murs avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, transformer une chambre en dressing… Bref, LA LIBERTÉ !

Ne sous-estimez pas tout le reste

OK, vous avez défini votre budget d’achat. Surtout, n’oubliez pas de prendre en compte tous les à-côté qui peuvent vite vous réduire à manger des pâtes pendant le reste de votre vie. Dans vos calculs, incluez l’assurance du prêt, celle de la maison, le gaz, l’électricité, le coût du parking s’il y en a un, la taxe foncière, la taxe d’habitation… Toutes ces dépenses qui vous coûtent un rein à intervalle régulier.

> Découvrez toutes nos idées pour décorer votre intérieur, avec plus ou moins de goût !


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles