Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Concerts à Lille : ô Février, qu'est-ce que tu nous réserves ?

Sallie
Playlists mises à part, de l'eau a coulé sous les ponts depuis la dernière fois qu'on a causé musique. Au lieu de grelotter dans le canapé, on va essayer de passer en revue les concerts de la région qui méritent qu'on laisse tomber la bouillotte et qu'on bouge notre postérieur par ces -3 degrés. Certes, les concerts de foufou (Justice, Black Keys, Arctic Monkeys...), que vous attendiez impatiemment depuis des mois, sont déjà passés mais rassurez-vous, il y a de quoi faire. Qu'est-ce que nous réserve la programmation lilloise pour cette première quinzaine de Février, attention... Roulements de tambour !

À l'heure où vous lirez ces lignes, les concerts de Shaka Ponk et de Pan Aurora seront probablement finis. On ne va pas s'attarder dessus. Promotion de la scène locale oblige, je vous invite à passer sur le SoundCloud de ces derniers.

Le 4 Février : tous dans la Deûle ! Demain soir, si vous cherchez à faire des découvertes musicales, peut-être qu'un détour par la Deûle vous conviendra. Wild Palms et Let It Bleed, je découvre au gré de mes recherches pour cet article mais sur scène, ça s'annonce sympathique. Où ? À la Péniche (Lille).

Wild Palms, Deep Dive

Let It Bleed, un aperçu de mauvaise qualité (mea culpa, je n'ai pas trouvé mieux)

Le 5 Février : la machine à remonter le temps Pas de pitié pour les braves, on enchaîne avec Sallie Ford & The Sound Outside. "Un son brut et rétro, mélange de rockabilly et de blues" dixit le descriptif de l'Aéronef, du vintage sur scène en résumé. Welcome back dans les 50's ! Où ? À l'Aéronef (Lille).

Sallie Ford & The Sound Outside, I Swear

Le 9 Février : rockàqui ? Un petit road-trip jusqu'à Tourcoing s'impose, pour Kitty, Daisy & Lewis (dans le cadre des Nuits de l'Alligator). Pourquoi on aime ? C'est rétro et rockabilly à souhait. Où ? Au Grand Mix (Tourcoing).

Leur reprise de "Going Up The Country" des Canned Heat

Don't Make A Fool Out Of Me, extrait dans leur dernier album

Non, pas convaincu ? Vous voulez quelque chose de plus expérimental, de plus conceptuel ? Ed Wood Jr saura vous satisfaire amplement ! Où ? À la Péniche (Lille).

Le 10 Février : le combo gagnant Yuksek + We Are Enfant Terrible + Rocky, on en parle beaucoup sur le web, c'est l'occasion d'aller remuer des pieds et des mains (avec des hématomes en cadeau). C'est où ? Au Splendid (Lille).

Attention les oreilles, I Can't Help Myself des WAET

Yuksek, qu'on ne présente plus

Le 11 Février : acné, appareil dentaire et crise d'adolescence Pour finir sur une touche d'humour, je vous case Nada Surf (ouais, ouais, Always Love et tout le tralala). Vous pourrez vous remémorer votre adolescence (plus ou moins ingrate). Oui, cette même époque où vous regardiez les Frères Scott sur TF1. C'est où ? Au Splendid (Lille).

Blankest Year, ahhh la jeunesse

À dans deux semaines, Février est loin d'être fini !


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles

M83, quand Antibes se ramène dans le Nord

Originaire d'Antibes, six albums à son actif et encore méconnu en France (à moins d'appartenir au cercle très restreint d'amateurs de bonne musique, désolée Matt Pokora), M83 débarque dans la métropole lilloise et sur la scène du Grand Mix. Entendu lors d'un concert des Kings of Leon (Only by the Night et Come Around Sundown frôlaient l'état de non-existenc...

Direction le CECU, le Centre Eurorégional des Cultures Urbaines

Amateurs de cultures urbaines, vous allez être aux anges. Le Mâle saint vous emmène au CECU (rien à voir avec la Sécurité Sociale), un lieu qui a pour vocation d'aider et accompagner les artistes issus du mouvement Hip Hop. Ouvert en Octobre dernier à Lille, on l'aime déjà pour ses évènements grand public et les moy...