Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

BIERBUIK - Bloemeke : le nouveau bébé de Florent Ladeyn pour manger et boire local

Envie de passer une soirée autour d’une bière et d’une cuisine simple, bonne et locale ? Bienvenue au Bierbuik et au Bloemeke, une nouvelle adresse lilloise 2 en 1 signée Florent Ladeyn.


Décidément, Florent Ladeyn a tout compris des lillois : on aime la bonne bière, on aime bien manger et on aime partager des moments conviviaux avec nos proches. Le chef nordiste a donc imaginé, en compagnie de ses amis Kevin Rolland et Clément Dubrulle, un concept de bar et d’estaminet - pour notre plus grand plaisir !

Si vous ne connaissez pas encore Florent Ladeyn, une petite présentation s’impose. Fils de restaurateur, Florent est tombé très vite dans le chaudron et s’est passionné pour la gastronomie française. Vous l’avez peut-être aperçu dans Top Chef, où il a brillé par sa créativité… Créativité qui se retrouve désormais dans les assiettes de l’Auberge du Vert Mont, le restaurant familial et étoilé, ainsi qu’au Bloempot, la cantine flamande basée à Lille.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Florent Ladeyn (@florentladeyn) le

Manger local avec de bonnes bières et pas cher

Situé rue Royale, à Lille, le Bierbuik/Bloemeke a tout pour plaire. Au rez-de-chaussée, vous êtes au Bierbuik, alias “Ventre à bière” en flamand. Une décoration industrielle, des murs de briques noires, des grandes tables où s’attabler qui appellent à la convivialité… Et surtout un choix de bières très intéressant ! En plus de dénicher de chouettes créations imaginées par des brasseries locales, le Bierbuik brasse également ses propres bières sur place. Vous pourrez ainsi y déguster une pils à la reine des prés, la Sourdough Kettle pour les fans d’acidité,  la Pimp my Beet, une ale à la betterave et l’originale Romarijn Straat à base de patate et de romarin.

Le Bierbuik propose également de la street-food (de qualité !) à se mettre sous la dent. L’idée, c’est de pouvoir se régaler et boire une bière pour une dizaine d’euros. Des tapas revisités à la sauce du Ch’Nord en quelque sorte, avec la caution Florent Ladeyn. Parmi les snackings à se mettre sous la dent : les fameuses frites au maroilles (5€), des falafels aux lentilles (1€/pièce), une gaufre à la mimolette (5€) ou encore une flamiche aux poireaux, des tacos de cochon… Une cuisine de saison réalisée à base de produits frais et locaux, avec une réelle volonté de continuer à mettre en valeur le terroir nordiste et ses producteurs.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mange, Lille ! (@mangelille) le

Le Bloemeke, un resto pour les initiés

Caché à l’étage, le Bloemeke a pris ses quartiers. La décoration n’a rien à voir avec celle du Bierbuik, ce sont deux univers complètement différents, avec leur propre identité. Ici, tout est blanc : les murs, le plafond, les tables… Des touches végétales viennent ajouter de la couleur au petit-frère du Bloempot. Midi comme soir, on vient au Bloemeke pour se régaler en dégustant le menu à 25€ (entrée + plat + dessert + boisson) dans une ambiance cosy. La cuisine naturaliste de Florent Ladeyn reprend ses droits et vous promet une belle dose d’originalité dans vos assiettes.

Vous l’aurez compris, vous pouvez y aller les yeux fermés. Pensez à réserver si vous souhaitez déjeuner ou dîner au Bloemeke !

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mâle saint (@lemalesaint) le

 > Retrouvez tous nos bonnes adresses à Lille et nos idées de sortie dans la métropole lilloise sur le blog !

Photos © Alexandra Battut

Découvrir d'autres articles