Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Le Mâle saint a testé pour vous... L'Audi endurance experience

Audi2e 2
Georges a eu la chance de représenter le blog lors de l'Audi endurance experience, organisée début juillet par la marque aux quatre anneaux. Retour sur cette journée forte en sensations aux côtés de la Team Lifestyle !

Pour cette nouvelle édition des Audi2E, le constructeur automobile a choisi d'inviter cinq blogs pour former la « Team Lifestyle » : Sébastien de Gentside, Ludovic de Masculin.com, Guillaume de Web&Luxe, Charlotte du Journal des femmes et moi-même pour le Mâle saint.

L'Audi endurance experience : c’est quoi ?

Audi A1 - Audi Endurance Experience

Pour faire simple, c'est une course d’endurance qui se décompose elle-même en quatre courses qualificatives. Nous participions à l'une d'entre elles, pour avoir une chance de participer à la finale qui se déroule sur 24 heures. Oui, un peu comme les 24 heures du Mans.

Notre bolide est une Audi A1 de 185 chevaux, conforme pour la course automobile, comme celles des teams concurrentes. Pour les pilotes amateurs et les néophytes (dont je fais partie), ce sont déjà de belles bêtes.

Hello Nogaro !

Après un long périple de 12 heures de train, de bus et de taxi, j’arrive enfin à destination. Il fait beau et chaud, petit soupir de soulagement : je vois enfin la façade de l’hôtel. Après une courte nuit, je rejoins ma team et tous les autres participants au circuit de Nogaro (Paul Armagnac).

Une fois sur place, l’équipe Audi et un petit-déjeuner nous attendent. Après s’être bien rempli la panse, les choses sérieuses commencent : on nous briefe sur le déroulement de la journée, sur les règles à respecter en piste et sur tout ce qu’il faut savoir avant de prendre le volant.

En piste, coco !

Team Lifestyle - Audi2EImpossible de faire demi-tour, nous découvrons enfin la piste, notre box et notre voiture (n°28). Nous faisons la connaissance de notre team manager, Frederic Rouvier, un pilote chevronné. C’est lui qui va devoir nous prendre sous son aile et nous coacher toute la journée.

Après avoir fait le tour de la bête, nous partons pour trois heures d’essais libres. Les premiers tours de piste se font en tant que passager : Frédéric nous montre comment conduire sur circuit et les astuces à connaître avant de prendre sa place. Première fois oblige, c’est à la fois impressionnant et très excitant. Ce n’est qu’une Audi A1, certes, mais je peux vous assurer qu’elle a du répondant.

Gloups, c’est à mon tour de prendre le volant. Le stress. Tout d’un coup, ça a l’air un peu plus difficile que dans Gran Turismo. Allez, ce n’est pas une Audi A1 qui va m’effrayer. Et pourtant... Pendant les premiers tours, j’ai peur d’envoyer la voiture dans le mur. Pardi, ce n’est pas à l’auto-école qu’on apprend à passer de 180km/h à 60 km/h sur 200 mètres !

Après quelques tours un peu poussifs, je commence à prendre mes marques et du plaisir. Je suis désormais seul dans mon petit bolide, c’est à moi de peaufiner ma conduite. C’est plus facile à dire qu’à faire mais c’est vraiment prenant. Quand Frédéric me demande de rentrer au stand, c’est un peu frustrant... On passerait bien la journée à s'améliorer !

Toute l’équipe a réalisé ses essais, il faut aller manger. Avant de passer à table, on tire au sort la grille de départ. Notre team partira donc à la 9ème place (sur 25). On aurait préféré partir en pole position, mais on est quand même chanceux !

Le repas se termine, nous retournons sur la piste. Les voitures sont déjà en place, c’est Guillaume qui va prendre le départ. De toute la team, c'est lui le plus expérimenté, il est donc le plus à même de commencer la course.

La course, comme si vous y étiez

Départ lancé oblige, les voitures font un premier tour derrière la safety car (une Audi R8, excusez du peu) et c’est partiiiiiiiii !

Difficile de ne pas se prendre au jeu, toute la team Lifestyle était à fond : on checke les temps de Guillaume toutes les deux minutes, son positionnement sur la grille...

C'est au tour de Sébastien de conduire, puis Ludovic et d'Anne-Charlotte. L'équipe roule bien, nos temps tournent autour de 2:05 et 2:10.

Anne-Charlotte effectue ses derniers tours, je me prépare : combi - casque - gants. Je suis prêt et en sueur. La chaleur, le stress, une combinaison, le combo parfait !

3, 2, 1, partez !

La voiture arrive, j'ai la pression. Anne-Charlotte descend, je monte, on me ceinture. L'arrêt au stand doit durer 1 minute minimum. Autant ne pas les dépasser. Nous étions bien organisés, la minute s'écoule, bim je repars. Après un arrêt essence, c’est parti !

Je roule aux côtés d'enragés du volant qui n'ont qu'un objectif : te dépasser. J'exagère mais en piste, c'est le moment ou jamais pour  «envoyer le pâté». Dès le premier virage, le stress disparaît pour laisser place au plaisir. Les tours se succèdent, j’essaie de m'améliorer et de mieux anticiper le prochain virage.

Au bout de 18 minutes, je dois rentrer au box pour changer de pilote. Je m'exécute, on change vite de pilote et voilà, un premier relais bouclé. Une heure plus tard, le second relais est tout aussi jouissif.

Le plus important, c'est de participer hein

Anne-Charlotte termine les derniers tours de courses et les résultats tombent : nous sommes 18ème sur 25 au classement général et 5ème sur 5 dans celui des extra-teams. Ce dernier comprend les équipes "partenaires" : on y trouve la team Dunlop, la team XBOX 360, la team Presse, la team Tag Heuer et la team e-Relation Presse (nous).

Notre équipe est satisfaite, même si elle aurait aimé grappiller quelques places.

L'Audi endurance experience s'achève, j’ai vraiment pris mon pied à conduire cette Audi A1 lors d’une vraie compétition. Malgré quelques carrosserie abîmées, tous les participants ont pu terminer la course, toujours dans la bonne humeur.

Bref, j'ai passé une excellente journée, en compagnie d'une équipe très sympathique. Une opportunité à saisir si elle se présente à vous.

Un dernier mot : merci à Michael de l'agence WEAD et à Audi pour l’invitation !


Vous avez aimé ? Partagez cet article:



Les réactions

  • Valentin Le 17 Jul 2013

    Woaaa ça à l'air fat !!!!

    J'ai toujours voulu faire une course auto ^^. Fin bon je faisais déjà ça avec des kart mais maintenant je ne rentre plus dedans ahaha !

    Et j'ai pas encore le permis :'( !

    A toute :)

    Valentin

  • Alexandre l Express Look Le 17 Jul 2013

    Haha, très sympa ce petit récit. J'avoue, avoir envié l'équipe durant la lecture de cet article.

    La prochaine fois, n'oubliez pas de m'inviter !

  • D.a.n.d. Le 18 Jul 2013

    C'est certainque les 1ers tours de piste ne doivent pas être des plus rassurant.
    "Ne pas me mettre au tas.. ne pas me mettre au tas..!!!"

    Mais une fois la voiture un peu plus maîtrisé cela doit être grisant.
    Et c'est fou ce que l'A1 a une bonne petite tête =)

  • Laugier Le 28 Jul 2013

    Super sympa ton post ! T'es excellent ! Hasta la vista amigo. CharlotteAuVolant

Découvrir d'autres articles