Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Le Mâle Saint est un blog Lifestyle...

31 Mai

Notre sélection de Tumblr, pour bien rigo(lo)ler : deuxième fournée

Tâchons de terminer la semaine en beauté, vous voulez bien ? Apparemment, notre sélection de Tumblr de jeudi dernier vous a envoyé du LOUL dans la face et certain(e)s ne se sont toujours pas remis(e)s du traumatisme engendré par Chez le gygy (allez, on vous redonne l'adresse si vous l'avez manqué, il vaut VRAIMENT le détour). Du coup, qu'est-ce qu'on fait ? On s'excuse, on s'agenouille et on vous promet de plus (essayer de) vous faire rire ? Ben non. Du coup, nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour (oh allez, arrêtez de prendre cet air condescendant, vous avez les mêmes références : Pokémons, quoi). On a trouvé de quoi faire une nouvelle sélection de Tumblr, rien que pour vous : de la blogueuse mode, des voisins relous, un peu de politique (qui fait rire, ne partez pas !) et des trucs sexouelles.
27 Mai

Les Open du web, un concours où faire ses preuves de geek

On sort les confettis et les serpentins, l'équipe de Mâle saint est fière de vous annoncer son nouveau partenariat avec les Open du Web. Eh oui, pendant que certains se tournent les pouces au soleil, Arnaud s'est chargé d'hisser le blog au rang des partenaires média de l'évènement. Au côté de French Web, rien que ça. Du coup, on s'est dit qu'un article sur le pourquoi du comment ne serait pas de trop pour expliquer le concept des Open du Web. Le concours s'est déjà fait parmi les aficionados des Internets, amateurs de code, de design, de SEO ou d'informatique pure et dure (administration système). Edit : participez à notre concours et gagnez votre place pour les Open du Web !
24 Mai

Notre sélection de Tumblr, pour bien rigo(lo)ler

On est jeudi, c’est la première semaine complète qu’on vit/subit depuis le début du mois, je me permets un article-à-la-cool et pas trop casse-tête. Cette semaine, j’ai vu pas mal de Tumblr circuler et certains méritent vraiment d’être parcourus. Du LOLZ envers et contre tous. Découvrez la sélection super chouette du Mâle saint, que j'ai pris soin de commenter et illustrer.
22 Mai

Recettes au Nutella : brownie, quatre-quart et cupcakes

Le Mâle saint adore le chocolat (vous l'aurez constaté avec nos cookies et nos brownies) mais le Nutella n'est pas en reste. Vous pourrez toujours nous rabâcher les oreilles avec l'huile de palme et tout le tralala diététique, on n'en démordra pas. Si bien, qu'aujourd'hui j'ai décidé de partager trois de mes recettes préférées à base de pâte à tartiner. Inutile de réinventer la roue, les sites cités ci-dessous sont extras, je ne compte pas m'attribuer leurs mérites, qu'on se le dise. Apparemment, c'est le gros débat actuel de la blogosphère culinaire, j'assure mes arrières. Au programme (par ordre de difficulté, s'il vous plaît) : brownies, quatre-quart, cupcakes et si vous restez jusqu'au bout, un petit bonus.
21 Mai

Salad & Co : des légumes, en veux-tu, en voilà

Le Mâle saint est pas mal porté sur les burgers, vous l’aurez compris. Haters de l’american way of life, vous devez nous détester mais, rassurez-vous, on essaie de manger 5 fruits et légumes par jour. C’est dans cette optique qu’on s’est retrouvé à Salad & Co de Villeneuve d’Ascq, du côté de l’Héron Parc. Salade, plancha et glace à volonté (l’argument fatal), nous voilà. Niveau déco, c’est sobre, moderne et élégant. On s’y sent bien et on prend rapidement place autour d’une table ronde. Niveau ambiance, par contre, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec Flunch : des dizaines et des dizaines de familles et d’enfants. Soit, c’est un restaurant comme un autre, tâchons de faire abstraction.
18 Mai

Notre sélection Etsy : un cadeau pour Papa, le reste c'est pour moi

Allez, on est vendredi. Avec un peu de chance, vous êtes en week-end depuis mercredi soir. Le Mâle saint pourrait également se reposer sur ses lauriers, après une semaine très productive. 6 articles au compteur entre lundi et vendredi, autant vous dire qu’on n’a pas chômé. Du coup, pour ce dernier billet de la semaine, on s’autorise un contenu un peu plus light (et on ne s’en cache pas, criez au scandale si vous voulez) avec une sélection Etsy. Etsy, connais pô moi. Créé en 2005, Etsy est un merveilleux site où vous pouvez trouver et acheter des produits faits main, du vintage, des trucs tiptop et geek, des bidules pour la maison et même à manger (le Mâle saint vient de voir des brownies à tomber par terre, il commence à tourner de l’oeil). Bref, vous l’aurez compris, ce sont des millions et des millions d’articles qui n’attendent qu’un simple clic et votre compte Paypal. Si vous n’avez pas d’idée pour la fête des pères, en moins de 10 minutes, l’affaire peut être pliée. En attendant, notre sélection Esty du moment. Attention les yeux.
15 Mai

Le Startup Weekend Lille, 54h pour monter sa start-up

Vendredi 11 Mai, l’équipe du Mâle saint a eu la chance d’assister aux premières heures du Startup Week-end Lille. Tranquillement assis sur nos chaises, nous avons pu observer les prémices de 54 heures de travail acharné, de pression, de passion et de création d’entreprise. Calmons nos ardeurs, avant de vous balancer du SW Lille à tout va, encore faut-il savoir de quoi s’il s’agit. Qui peut participer ? Développeurs, marketeurs, designers, graphistes, juristes... Peu importe votre profil, tant que vous êtes motivé et assoifé de connaissances. Et sinon, le concept en lui-même ? Une cinquantaine de participants sont réunis au CCI, ils proposent leurs idées, un vote se fait et les meilleures restent. Une fois les équipes formées, elles ont jusqu’à dimanche soir pour travailler ensemble, monter un business plan, designer, marketer, développer, bref mener à bien leur start-up. Présentée devant un jury, ce dernier est chargé de désigner les trois équipes gagnants mais avant ça, c’est nuit blanche et café.
15 Mai

[Orientation] Bien choisir sa formation web à Lille

La semaine dernière, on vous parlait des écoles d’informatique. Aujourd’hui, on passe aux formations web que vous pourrez trouver sur Lille (trop peu nombreuses à notre goût). En 3 ans, on a eu le temps de rôder les sites des écoles privées, les universités, les salons de l’Étudiant et les portails généralistes. En matière de galère et prise de tête, l’orientation revient souvent sur le tapis. Parce que oui, vous êtes jeunes et vous avez toute la vie devant vous. Mais ce n’est pas toujours facile de repérer et trouver les formations qui correspondent à vos perspectives d’avenir. C’est à ce moment-là que débarque le Mâle saint avec sa cape, ses collants et ses pectoraux gonflés.
1 / 2