Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

A la poursuite de demain, le nouveau film Disney

Tommowland a
A la poursuite de demain, le dernier long-métrage Disney, sort mercredi 20 mai en salles. Un film rempli de mystère qui a su faire parler de lui le long de ces derniers mois. George Clooney nous embarque dans une épopée enfantine où les rêves côtoient la réalité. Découvrez ce qu'en a pensé Clément.
Tomorrowland scity

« Casey, une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune... Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin ! » (Synopsis Allocine)

A la poursuite de demain, Tomorrowland en version originale, est dès ses balbutiements entouré du plus grand secret. D’abord nommé 1952 lors de son annonce en 2011, le film se veut inspiré par une étrange boîte retrouvée à Disneyland, contenant diverses œuvres et ouvrages de science-fiction, ainsi qu’un mystérieux objet métallique non-identifié. 1952 change par la suite de nom, pour devenir Tomorrowland, référence au parc à thème futuriste du même nom que l’on retrouve dans les différents parcs Disneyland. Les nombreux mystères autour du projet lui confèrent immédiatement une aura mystique chez les cinéphiles. L’attente devient d’autant plus grande en 2011, lorsque Brad Bird est annoncé à la réalisation.

Maître de l’animation avec des longs-métrages de génie tels que Le Géant de Fer, Les Indestructibles et Ratatouille, le réalisateur et scénariste Brad Bird fait une entrée fracassante dans le film live en 2011 avec le très bon Mission impossible : Protocole Fantôme. Sa nouvelle réalisation était donc bien évidemment attendue avec une impatience non dissimulée, renforcée par le caractère étrange et mystérieux de la chose. Au fur et à mesure de ses images et informations révélées au compte-goutte, A la poursuite de demain se révèle de plus en plus alléchant.

Notre verdict

Disneys tomorrowland trailer 2

 A la poursuite de demain est phénoménal pendant sa première heure. Que ce soit dans le passé, ou le présent, la découverte de Tomorrowland à travers les yeux du jeune Frank ou de Casey est un pur régal d’inventivité. Des moments magiques de cinéma, qui font immédiatement retomber en enfance. Brad Bird montre l’étendue de tout son talent grâce à une direction artistique magnifique, et des idées originales de mise en scène. Le plan séquence de d’exploration de Tomorrowland par Casey est un modèle du genre, et à n’en pas douter une nouvelle référence.

Le film subit malheureusement une grosse baisse de régime lorsque le personnage de George Clooney entre en scène. Si les bonnes idées de réalisation sont toujours présentes, le fun et l’émerveillement disparaissent peu à peu pour donner la place à une intrigue peu intéressante, et qui dure, qui dure. L’histoire prend ainsi un virage qui fait rapidement regretter le début du film et le plaisir de la découverte. On a envie de retourner à Tomorrowland, d’en découvrir plus sur ce monde, ses règles, ses habitants, ses inventions, etc. On n’a pas envie de suivre les péripéties de Casey dans le présent, on veut suivre celles de Frank dans le passé. Malheureusement le passé de Frank à Tomorrowland n’est exploré de nouveau que lors de trop courts flashbacks, et il faut se contenter de l’aventure peu excitante de Casey et Frank dans le présent. 

Tl payoff 1 sht v6 lg21

A la poursuite de demain commence très bien, mais se perd en cours de route. D’un long-métrage original, rempli d’idées surprenantes et de références cinématographique, il devient un pseudo-film d’aventure peu intéressant, qui s’étire en longueur, quitte à frôler l’ennui le plus total. La faute à un scénario convenu, sans véritables rebondissements ni d’enjeux.

Il n’en reste que rien que pour ses premières 30/45 minutes totalement magiques, A la poursuite de demain vaut le déplacement en salles. Cet univers inventif et utopique saura réveiller vos âmes d’enfant tout en émerveillant les bambins. Le dernier film de Disney offre également une réflexion moralisatrice sur l’avenir de demain, qui éveillera les plus jeunes. A méditer.


Vous avez aimé ? Partagez cet article:


Commentez cet article


Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles