Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Sur les routes d'Irlande : comment préparer son road-trip ?

Ourkillarney killarneynationalpark
Qui n’a jamais rêvé de visiter l'Irlande à bord d’une voiture, être libre d'aller où il veut quand il veut ? Le Mâle saint a décidé de faire un road-trip en Irlande et c'était carrément cool. Voici quelques conseils pour ceux qui veulent préparer leur road-trip pour partir à la découverte de ces magnifiques routes irlandaises…

L’idée d’un road-trip en Irlande a germé dans notre esprit suite à la soirée Paddy x Le Mâle saint. Il faut dire que Mark, ambassadeur de la marque de whisky, a bien vendu son pays. Pinterest a fait le reste. Quand il a fallu réfléchir à une destination de vacances pour l’été, la destination était déjà toute trouvé : l'île d'Émeraude !

Qu’on se le dise, organiser un road-trip requiert quelques heures de préparation - en partant du principe que l’on ne voulait pas des vacances à l’arrache, avec des hôtels miteux et tutti quanti. L’objectif de ce séjour, c’était de découvrir les jolis coins de l’Irlande et se détendre. Si vous comptez visiter le pays de vous-même, on vous livre les étapes de notre organisation.

Etape n°1 : faites des recherches sur le pays.

Indispensable pour mettre au point votre parcours, vous allez devoir vous renseigner sur l’Irlande et déterminer ce que vous voulez y faire - dans les grandes lignes. Entre les nombreux blogs et la multitude d’ouvrages, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver les bonnes infos.

Etape n°2 : déterminez grossièrement votre parcours.

Cork ireland 1

Quels sont les endroits que vous voulez absolument visiter ? La réponse à cette question vous permettra de dégrossir votre parcours. Ce qu’il faut garder en tête, c’est qu’en une semaine (ou même deux, ou même trois), il est impossible de tout faire - surtout si vous tenez à être relax pendant vos vacances. De notre côté, on tenait à aller dans le Connemara et dans le Killarney National Park, ainsi que sur la Ring of Kerry, à Galway, dans les montagnes de Wicklow, à Cork et à Dublin. La liste était beaucoup plus longue, mais on a du l’écourter - ce sera l’occasion d’y retourner !

Etape n°3 : reliez les points entre eux.

Maintenant que vous avez déterminé les étapes clés de votre road-trip, vous allez devoir les relier entre elles et estimez le temps passé sur place. De cette façon, vous aurez une vision assez précise de la situation des hôtels que vous devez réserver. Le détail qui a toute son importance (on l’a appris à nos dépens) : faites attention à la distance entre votre point A et votre B. Essayez de bien répartir les kilomètres à parcourir sur toute la durée de votre séjour. On s’est retrouvé à conduire pendant 3h30 deux jours de suite… Et il n’y a rien de pire pour casser votre journée. Eh ouais, le temps passé dans la voiture, c’est du temps passé en moins à visiter.

Pour ce qui est du parcours en lui-même : beaucoup de guides préconisent de commencer par Dublin, pour partir vers Galway, puis le Connemara, avant de redescendre dans la région de Killarney (avec le parc national et les célèbres Cliffs of Moher). C’est un bon itinéraire si vous ne voulez pas vous éterniser dans la voiture. Pour un Dublin-Galway, comptez 3h, pour un Galway-Killarney, comptez 4h avec un détour par les falaises de Moher).

De notre côté, on a voulu faire une boucle et voir du pays. On vous l’expliquera en détails au fur et à mesure des billets mais, en gros, voici notre itinéraire si jamais vous souhaitez vous inspirer :

- 1er jour : arrivée à Dublin, Wicklow Mountains & Glendalough
- 2ème jour : Blarney Castle & Cork
- 3ème jour : Killarney & Ring of Kerry
- 4ème jour : Killarney National Park & Cliffs of Moher
- 5ème jour : Galway
- 6ème jour : Connemara National Park
- 7ème jour : Kylemore Abbey & retour à Dublin
- 8ème jour : Dublin
- 9ème jour : retour en France

Etape n°4 : réservez votre avion

Ireland wicklow

Vous savez désormais le plus gros de votre parcours en Irlande, il est temps de passer aux choses sérieux : les billets d’avion ! Une légende urbaine veut qu’ils soient moins chers le mardi à 6h du matin… Libre à vous de faire vos comparatifs, le site Skyscanner est top pour trouver des prix intéressants. De notre côté, on a surtout attendu une promo RyanAir : 130€ pour 2 personnes + un bagage en soute. Pour guetter les bons plans et les ventes flash, on se sert toujours de Voyage Pirate.

Etape n°5 : réservez vos hôtels.

Même si le nombre d’hôtels et de B&B est assez impressionnant en Irlande, on a fait le choix de tout réserver en avance pour être certain d’avoir tout le confort nécessaire tout en respectant notre budget : 85€ par nuit, pour deux personnes gros max (budget quasiment respecté, sauf pour Dublin où l’on s’est fait plaisir). TripAdvisor et Booking sont devenus nos meilleurs amis !

En fonction de vos critères et de votre budget, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver chaussures à votre pied. Il suffit juste d’être patient. On a adoré tous les B&B dans lesquels on a séjourné et, lors de la réservation, on s’est fié aux avis des voyageurs, ça ne trompe (presque) jamais ! Vous vous rendrez compter que les hôtels et B&B situés dans les grandes villes coûtent beaucoup plus cher qu’en campagne (normal) et que certains “B&B” se rapprochent plus d’un hôtel qu’un Bed & Breakfast chez l’habitant.

Niveau deadline, on s’y est pris assez tôt : début février pour des vacances début juin. On a eu pas mal de choix mais les établissements au meilleur rapport qualité/prix étaient déjà pleins.

Si ça peut vous aider, voici la liste de nos logements pendant notre road-trip :

Blarney Vale B&B, juste à côté du Blarney Castle
The Invicta, entre Killarney et Dunloe
Fermoyle Farmhouse, dans la région du Burren
7 Cross Street, en plein centre de Galway
Sharamore House B&B, près de Clifden dans le Connemara
Dean Hotel, à Dublin

Etape n°6 : réservez votre voiture

Driving in ireland main

La voiture reste la meilleure façon de visiter l’Irlande. Vous allez où vous voulez, vous vous arrêtez quand vous voulez (et ce n’est pas les points de vue superbes qui manquent par ici !). Si vous vous sentez prêt à conduire à gauche : let’s do this !

Dans le cas contraire, vous n’aurez pas de mal à voyager via les transports en commun et les bus touristiques.

Pour la location de la voiture, nous sommes passés par Sixt après avoir comparé les prix. Ce n’est pas forcément le moins cher (certaines enseignes irlandaises proposaient 10€ de moins sur la semaine), mais on voulait se rassurer en prenant une entreprise connue. Niveau budget, on a payé 130€ pour 8 jours (soit 16.25€/jour), ce qui reste ultra correct. Demandez une voiture automatique, pour plus de facilité, ça vous évitera d’avoir le levier de vitesse sur… la gauche.

Plusieurs infos à avoir en tête :

- Les “petites” routes irlandaises ont été refaites il y a quelques années. Même si elles sont étroites et demandent beaucoup de vigilance, elles restent pratiquables  ! Les moutons sur la route, ça, vous ne pourrez pas y échapper.

- Le stationnement de la voiture peut vitre coûter chef, surtout dans les grandes villes. N’oubliez pas de l’intégrer à votre budget, vous pourriez avoir de mauvaises surprises. Big up à nos 54€ donnés à QPark pour une journée et demi de stationnement à Dublin.

- Pour le GPS, nous avons simplement utiliser Waze sur nos téléphones portables. Renseignez-vous auprès de votre opérateur, Free par exemple offre un Pass Destination (inclus dans les forfaits à 19,99 ou 15,99 €) qui permet d'avoir 3Go d'internet à l'étranger.

- Les moins de 25 ans devront certainement payer un supplément auprès du loueur de voiture.

Etape n°7 : trépignez d'impatience et préparez votre programme

Dublin top ten hapenny bridge bg

Avion, voiture, hôtels : tout est bouclé ! Il ne vous reste plus qu’à attendre le grand départ et profiter de votre road-trip. Libre à vous de préparer, ou pas, votre programme à faire sur place. On a beaucoup lu et investit dans plusieurs guides :

- L’essentiel de l’Irlande de Lonely Planet : bien illustré et parfait pour avoir un aperçu global de chaque région, c’est principalement ce guide qui nous a permis d’ajuter notre parcours

- Le Guide du Routard Irlande : même si la mise en page n’est pas des plus glamour, le Routard est devenu notre bible une fois sur place. Besoin d’un resto, d’un bar, bam on le sort. Et pour les petites histoires des monuments qu’on a rencontré sur notre chemin, la minute culturelle.

- MyPetitFuté : un guide qu’on a fait sur-mesure une fois notre parcours défini ! On voulait tester le nouveau service du Petit Futé et notre road-trip s’y prêtait bien. On y a mis toutes les villes où l’on comptait s’arrêter et le site s’est chargé de sélectionner les sites à visiter, les endroits où manger, sortir, etc selon notre centres d’intérêts. Unr découverte qu’on a embarqué sur notre tablette (mais vous pouvez également le faire imprimer).

Et on a passé beaucoup de temps à se documenter sur les blogs et sites internets :

Découvrez notre road-trip en Irlande, jour par jour

View q sheep

Rendez-vous prochainement pour suivre les étapes clés de notre road-trip en Irlande :

 

> Envie d'évasion ? Découvrez toutes nos idées de voyage et nos conseils pour partir en vacances à la cool.


Vous avez aimé ? Partagez cet article:


Commentez cet article


Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles