Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Le festival de Cannes s'élance avec La Tête Haute

Slide 419856 5361098 free
Le Mâle saint a eu la chance d’assister à la projection parisienne de « La Tête Haute ». Cocorico pour ce film français, reflet d’un système juridique compliquée autant intellectuellement qu’émotionnellement. Ce film nous plonge dans les méandres irascibles d’un voyou mineur en quête d’identité. Déjà en salle, n’hésitez pas à vous forger votre propre idée.

Une juge VS une racaille

Image%201

L’histoire est simple : Malony (Rod Paradot), un enfant « élevé » par une mère (Sara Forestier) à l’équilibre instable, aborde l’adolescence à coup d’actes manqués sous la bienveillance de sa juge (Catherine Deneuve) et la détermination de son éducateur (Benoît Magimel).

Un tour de force ?

Image%205

Des acteurs justes, vrais, contrebalancent un film qui aurait très bien pu être un téléfilm de France 2 en prime time. La magnifique Sara Forestier se métamorphose en adulescente indigne et irresponsable tandis que la grande Catherine Deneuve joue avec facilité son rôle d’impératrice de la bonté. On notera particulièrement l’émotion du personnage de Yann incarné par Benoît Magimel, véritable pilier autour duquel gravite l’intrigue de l’enfant déchu. Bravo, évidemment, au jeune Rod Paradot qui s’est dévoilé lors d’un casting sauvage sans jamais avoir pratiqué l’art de la comédie. 

Impressions en vrac

Image%204

Le film est fort, poignant et il dénonce. Un point positif qui s’efface le long que les minutes défilent. On tourne rapidement en rond sur un sujet qui ne peut évidemment pas être traité à la légère. Légèreté définitivement entravée avec une pseudo histoire d’amour à coup d’un viol sur un « je t’aime ». Roméo et Juliette n’ont qu’à bien se tenir, la p’tite meuf de Malony est aussi devenu accro en deux deux sans à peine connaître le jeune homme… La trame de base ne devait pas assez faire voyager le spectateur dans les bas fonds du mal être humain. 

Dans tous les cas, si le cinéma français ne vous rebute pas, La Tête Haute d’Emmanuelle Bercot se dévoile comme un film poignant retraçant avec émotion la difficulté quotidienne d’un enfant sans repère rejetant avec haine (et amour) les personnes essayant de lui venir en aide.

Un véritable hommage à ceux qui, chaque matin, se lève pour accomplir avec fierté et désespoir leur métier.

257796

La Tête Haute

Un film d'Emmanuelle Bercot

Avec Catherine Deneuve, Rod Paradot, Benoît Magimel et Sara Forestier

En salle le 13 mai 2015


Vous avez aimé ? Partagez cet article:


Commentez cet article


Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, soyez le premier !

Découvrir d'autres articles

À la découverte de Xavier Dolan

Six mois seulement après la sortie de "Tom à la ferme", Xavier Dolan revient sur le devant de la scène avec "Mommy". Ce psycho-drame familial a fait l’effet d’une bombe au Festival de Cannes et a remporté le Prix du jury ex-aequo. Le Mâle Saint l’a vu pour vous, c'est l'occasion de revenir sur la carrière de ce jeune ré...