Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

Daredevil : 5 bonnes raisons de découvrir la série

Matt murdock cox

Daredevil, la première série issue du partenariat entre Marvel et Netflix, est disponible depuis vendredi. Si vous n’avez pas encore succombé au plaisir coupable du binge-watching des 13 épisodes, voilà de quoi vous convaincre de plonger dans l’univers fascinant de Hell’s Kitchen.


Raison #1 : une adaptation parfaite

Daredevil, le film sorti en 2003 avec Ben Affleck, n’est plus qu’un mauvais souvenir. Vous pouvez mettre tous vos à priori sur le héros et son univers à la poubelle. Oubliez les morceaux d’Evanescence et autres choix de réalisation douteux, cette nouvelle mouture est une adaptation hyper fidèle et réussie de l’Homme sans Peur et son univers. Le ton, le fond, la forme, l’ambiance, les personnages, tous les éléments de la série font honneur au héros aveugle.

Les amateurs de comics prendront d’ailleurs un grand plaisir à retrouver le héros et ses compagnons dans des épisodes inspirés par les plus grands créateurs ayant fait les plus belles heures du héros, particulièrement Frank Miller et Brian Michael Bendis.

Les néophytes peuvent quant à eux se rassurer, car comme d’habitude avec les productions Marvel, il n’est pas nécessaire de savoir quoi que ce soit avant de se lancer à corps perdu dans le visionnage. 

Raison #2 : un casting cinq étoiles

Daredevil serie marvel netflix karen page

Depuis Iron Man en 2008, les mecs de Marvel ont prouvé une chose : ils savent bien s’entourer. Daredevil ne fait pas d’entorse au règlement, avec un casting cinq étoiles, et des acteurs qui donnent vie aux protagonistes de Hell’s Kitchen de la plus belle manière qui soit.

Charlie Cox est aussi charmeur et dans la peau de l’avocat Matt Murdock que dans le costume de son alter ego Daredevil. Vincent D’Onofrio incarne quant à lui un impressionant Wilson Fisk, tout en nuance, glissant avec la plus grande aisance de grand enfant timide à gangster homicide. Rosario Dawson, Bob Gunton, Toby Leonard Moore, on pourrait s’attarder sur chaque comédien, mais rien ne vaut le plaisir de la découverte.

Raison #3 : une variation de la recette Marvel

Daredevil black costume

Marvel c’est des petits bonbons pop, fun et colorés. DC c’est du chocolat, amer et dur. Pour Daredevil, Marvel a décidé d’emprunter un peu de noirceur à son concurrent légendaire, pour offrir un univers au ton proche de celui de la trilogie Dark Knight de Christopher Nolan.

Contrairement aux précédentes productions de la firme à la brique rouge, le ton est ici beaucoup plus mature. Meurtres, tortures, os brisés, on est loin du classique superhéros qui s’en sort toujours sans la moindre égratignure. Mais rassurez-vous, la patte Marvel qui fait le charme et le succès des films est toujours bien présente, et la série ne manque bien évidemment pas d’humour, et des traditionnels références et clins d’œil à gogo.

 

Raison #4 :l’expansion d’un univers

Marve pds 009 h

L’univers Marvel s’est étendu jusqu’à l’espace avec Thor et les Gardiens de la Galaxie…et avant d’aller explorer le monde de la magie et des dimensions parallèles fin 2016 avec Doctor Strange, il retourne à ses sources, en se plongeant dans l’univers des héros urbains.

Ici pas de péripéties héroïques à travers le globe comme chez les Avengers, ou d’épopée cosmique comme les Gardiens. Bienvenue dans la rue, la vraie, la sale, la dangereuse, la violente, où le crime est roi. Daredevil ne fracasse pas la tête de surhommes, de robots ou d’aliens, mais celle de voyous et de gangsters. Le tout saupoudré d’une pincée de ninja. Ça reste Marvel tout de même.

Raison #5 : la création d'un univers

Maxresdefault

Plus qu’une simple expansion, Daredevil marque aussi la création d’un tout nouveau coin Marvel. L’univers street et urbain s’étend ainsi aux mondes des arts martiaux, cher à Marvel dans les années 70, avec une pointe de fantastique.

Daredevil lance ainsi les premières pistes de cette nouvelle direction, mais il faudra cependant attendre la série Iron Fist pour profiter pleinement de ces nouveaux terrains de jeux, qui culmineront dans la mini-série The Defenders, l’union des différents héros new-yorkais des séries Netflix (Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist).

Mais encore ?

Daredevil date affiche animee et image

Difficile de parler de Daredevil sans évoquer ses scènes d’actions et de combat. Si la série ne se résume bien heureusement pas qu’à ça, elles restent primordiales. A la croisée de ce que fait le cinéma asiatique de plus brutal et de plus efficace, les combats, chorégraphiés d'une main de maître, sont certainement les plus impressionnants et les plus réalistes jamais vus à la télévision (voire même au cinéma). Daredevil n’est pas un surhomme, il n’est pas invincible, il reprend son souffle en plein affrontement et n’est pas à l’abri de vilaines blessures. Le corps d’éphèbe de Matt Murdock est d’ailleurs bien mis à mal au cours de ces 13 épisodes. Des scènes brutales à couper le souffle, qui sauront vous tenir en haleine.

Daredevil est, vous l’aurez compris, une série immanquable à voir absolument. Fan de Marvel, fan de série, ou ni l’un ni l’autre, la nouvelle série de Netflix a toutes les cartes en main pour vous séduire. Alors filez sur Netflix (le premier mois est gratuit en plus !) et gavez-vous d’un festin de 13h dans la cuisine de l’enfer.

 


Vous avez aimé ? Partagez cet article:


Commentez cet article


Les réactions

  • Deps Le 28 Apr 2015

    Tout à fait d'accord avec toi, je me suis bien gavé personnellement :)

Découvrir d'autres articles

Séries 2012, je regarde ou je zappe : Pan Am

Accro des séries américaines ou simple visiteur à la recherche d'une série à regarder, le Mâle saint peut peut-être te montrer la voie. Aujourd'hui, c'est la série Pan Am qui est à l'honneur. Les années 60, une compagnie aérienne qui connait son âge d'or et des hôtesses plus hot (et jolies) les unes que les autres. Dans quoi mettons-nous les pieds ? (merci Allociné.f...