Logo lms Le Mâle Saint Le côté obscur du mâle.

L'ère d'Ultron : les Avengers font leur grand retour au cinéma

Avengers 2 age of ultron full team all characters
Les Avengers sont enfin de retour. Après trois ans d’attente, Captain America, Thor et les autres débarquent en salles avec Age of Ultron. Un deuxième volet à la hauteur des attentes ? Clément vient tout juste de découvrir le film en exclusivité et vous livre ses premières impressions.

Un petit avant-goût

Avril 2012, le monde entier se bouscule dans les salles de cinéma pour découvrir The Avengers. Teasé depuis la fin du premier Iron Man sorti en 2008, lors d’une scène entre Tony Stark et Nick Fury, The Avengers était un véritable rêve de fan, auquel beaucoup restait sceptique jusqu’à sa sortie six ans plus tard.

La rencontre des différents héros de l’écurie Marvel est un véritable raz-de-marée publique, critique et commercial. Fun, épique, grandiose, le film fait l’effet d’une bombe dans le fandom et s’impose immédiatement comme la nouvelle référence du genre. Véritable messie attendu fébrilement par les fans du monde entier depuis trois ans, le Messie, le Graal, la suite tant désirée est enfin là : Avengers : Age of Ultron, ou le retour plus fort, plus beaux, plus nombreux des Earth’s Mightiest Heroes. 

Le niveau au-dessus

Xsqr1pj

Avengers : Age of Ultron est, en de nombreux points, supérieur à son prédecesseur. Beaucoup de personnes trouvaient que le background TV de Joss Whedon se faisait trop ressentir sur le premier long-métrage. Ils peuvent avoir l’esprit tranquille, Age of Ultron est cinématique à souhait. Joss Whedon a clairement pris en maturité, et son expérience acquise sur le premier film se ressent dès  les premières minutes.

Un des moments les plus impressionnants de The Avengers est le plan séquence mettant en scène les héros lors de la bataille de New York. Age of Ultron s’ouvre avec un plan séquence similaire, mais encore plus long et maîtrisé, faisant la part belle au travail d’équipe et mettant en avant les capacités de chaque personnage. Le film est d’ailleurs très certainement le plus « comic book » des films de tous les films de super héros.

Alors que l’approche la plus pragmatique possible est de plus en plus de mise dans les grosses productions, Joss Whedon embrasse totalement l’esprit Marvel Studios, et tire profit au maximum du matériau d’origine, les comics. Certaines scènes donnent ainsi l’impression de voir des pages de comics prendre vie à l’écran, comme c’est le cas pour le contexte de la bataille finale, qui ne plaira cependant pas à tout le monde.

Les séquences d’action dantesques s’alternent une fois avec les scènes plus intimistes, à la fois drôles et tragiques, entre les différents personnages. Des protagonistes très nombreux, plus que dans n’importe quel autre film Marvel Studios. Outre les visages attendus d’Iron Man, Black Widow et leurs compagnons, on retrouve aussi d’autres visages familiers, et même quelques surprises inattendues. Les nouveaux venus, Vision et les jumeaux Scarlet Witch et Quicksilver, sont d’excellents ajouts à l’univers Marvel, et sont une nouvelle preuve que le studio n’a aucune hésitation à adapter des personnages colorés et originaux de son catalogue.

Ultron est quant à lui un antagoniste très efficace, malgré le fait qu’il souffre d’un manque de développement propre à la plupart des méchants Marvel. Il est en tout cas incarné de main robotique de maître par le génial James Spader, qui lui insuffle tout son charme et sa versatilité.

Une des choses les marquante dans le film, c’est la volonté du réalisateur/scénariste de montrer les héros sauver des vies. Ça n’a pas l’air de grand-chose dit comme ça, mais mine de rien, c’est bien la première fois dans un film de ces proportions que les héros consacrent plus de temps et d’énergie à sauver et protéger les gens que combattre le méchant. De vrais héros en somme. 

Un film de fans, pour les fans

Wihrnr8

Avengers : Age of Ultron est le plus Marvel Studios des films Marvel Studios. De ce fait, il en est aussi le moins abordable. Sans avoir vu tous les films précédents, il est très difficile, voire quasi-impossible, de s’y retrouver parmi tous les personnages, juste évoqués ou apparaissant à l’écran, et les références et concepts établis.

Pour les non-fans de l’univers Marvel, Age of Ultron devrait faire l’effet d’une séance de torture de 2h30. C’est bien là le plus gros problème d’Age of Ultron : c’est un film purement et exclusivement destiné aux fans de l’univers Marvel. Contrairement à certains des films précédents, comme les récents Captain America : The Winter Soldier, ou Guardians of the Galaxy, il est laborieux d’appréhender et d’apprécier ce nouvel opus d’Avengers en tant que simple film, et de se plonger dedans sans connaissances préalables. D’autant qu’en plus des références aux films passés, il pose de très nombreux indices et pistes pour les films à venir. Exemple: toute l'intrigue autour de Thor, qui n'est que pure préparation pour Ragnarok et Infinity War.

Avengers : Age of Ultron est une pièce majeure du puzzle qu’est l’univers Marvel, et ne peut pas vraiment être consommé seul, sans l’appui des films précédents et futurs.

U0f1eq8

Avengers : Age of Ultron est un film avant tout destiné aux fans de l’univers cinématographique Marvel. Les détracteurs vont détester de tout leur être. Les amateurs vont aimer, et être encore plus excités par le futur de Marvel. Pas le Messie tant attendu, Avengers : Age of Ultron s’impose tout de même comme un très bon film du genre. Marvel reste le leader du jeu.

> Pas convaincu ? Découvrez tous nos avis sur les derniers films sortis au cinéma !

Découvrir d'autres articles